La société d'État russe Gazprom a cessé ses livraisons de gaz à l'Ukraine.

La Russie cesse de livrer du gaz à l'Ukraine

La société d'État russe Gazprom a cessé mercredi matin ses livraisons de gaz à l'Ukraine, lui reprochant un défaut de paiement.
Le président et directeur général de Gazprom, Alexei Miller, affirme que l'Ukraine devait payer à l'avance certaines livraisons futures, ce qu'elle aurait négligé de faire.
Il y a moins de deux mois, la Russie et l'Ukraine ont conclu un accord sur la vente jusqu'en mars prochain de gaz russe qui a été entériné par l'Union européenne (UE).
En raison de l'interruption, Alexei Miller a averti que l'attitude de l'Ukraine mettait en péril l'approvisionnement de gaz russe en Europe alors qu'arrive l'hiver. D'importants gazoducs liant la Russie à plusieurs pays européens passent par l'Ukraine.
En Ukraine, la plupart des résidences sont chauffées au gaz. Le pays tente d'en acheter chez d'autres pays d'Europe qui s'en sont procurés à moindres coûts de la Russie.
L'annexion de la péninsule ukrainienne de Crimée par la Russie, en mars 2014, et l'appui de Moscou aux rebelles prorusses de l'est de l'Ukraine ont causé une vive détérioration des relations entre l'Ukraine et la Russie au cours des dernières années.