La directrice du comité exécutif de l'événement Nuit Blanche, Ariane Nazroo et sa collègue Megan Smith souhaitent que la déambulation nocturne se vive aussi à Gatineau.

La Nuit Blanche 2013 traverserait à Gatineau

Après avoir récolté un succès indéniable à sa toute première année, l'édition 2013 de la Nuit blanche promet un retour en force.
Le marché By sera encore une fois le coeur de la déambulation nocturne. Son battement promet toutefois d'être ressenti jusqu'à Gatineau. Les organisatrices ont en effet décidé de miser sur le Vieux-Hull au profit du quartier Hintonburg et Westboro, situé à l'ouest du centre-ville de la capitale.
«On veut que toutes les activités soient situées à une distance de marche l'une de l'autre», précise la directrice du comité exécutif, Ariane Nazroo.
«Nous avons toujours eu l'intention de traverser à Gatineau. C'est quelque chose qui nous tient à coeur. La demande est grande venant de la communauté artistique de Gatineau. L'appel aux artistes doit se faire le mois prochain.»
Mme Nazroo pourrait marquer un autre grand coup: convaincre le Musée des beaux-arts du Canada et le Musée canadien des civilisations de se prêter au jeu.
«Si ce n'est pas cette année, ça va être l'année prochaine, souhaite-t-elle. Mon intuition me dit que ce sera probablement l'an prochain.»
«C'est toujours une question de budget. C'est ça le problème avec les arts. Et avec les compressions de Harper, ça ne risque pas d'améliorer les choses.»
De nombreuses interrogations planent toujours au-dessus de cette seconde mouture de l'événement maintenant planétaire.
Plus de détails dans LeDroit du 25 mars 2013 ou sur ledroitsurmonordi.ca