Là dans ma tête, de Marc Dupré

Marc Dupré ne renouvelle pas, ici, les thèmes abordés dans ses chansons, allant du louable besoin de faire face au miroir (accrocheuse S'aimer comme on est) et les hauts et les bas de l'amour.
L'auteur, compositeur et interprète n'en demeure pas moins capable, seul ou avec Fred St-Gelais (qui collabore à deux pièces), de créer des mélodies efficaces. Sa nouvelle collaboration avec Gautier Marinof porte aussi de beaux fruits, surtout quand ce dernier signe les musiques des dynamiques chanson titre et Moi, je t'aimerai.
Mains qui marquent le tempo et choeurs à l'unisson accompagnent la pop et la guitare acoustique de Marc Dupré balançant entre folk et rock... Jusqu'à On ne bouge pas et Qui je suis, qui le font passer en mode électro-pop sur des programmations (elles aussi signées Marinof...) plus banales, voire irritantes.
Concluant l'album, L'heure laisse toutefois entendre d'intéressantes notes de tête prouvant que l'interprète est en contrôle de sa voix, à défaut d'être totalement original.