Patrick Brazeau

La cause du sénateur Brazeau reportée à l'automne

La cause du sénateur Patrick Brazeau est remise au 9 octobre prochain.
Le dossier de M. Brazeau est revenu en cour lundi, mais ses avocats ont demandé plus de temps, afin de prendre connaissance de toute la preuve de la Couronne.
Ce printemps, le procureur de la Couronne avait indiqué que les avocats de M. Brazeau avaient tout reçu en février et que le dossier était «100 pour cent complet.»
Lundi matin, les avocats de la défense ont fait valoir qu'il manquait des éléments de preuve au dossier, dont certaines photographies.
Le procureur de la Couronne a indiqué que ces photographies étaient loin d'être la pierre angulaire de la défense de M. Brazeau et qu'il pouvait les transmettre la semaine prochaine. Il a néanmoins consenti au report de l'affaire en octobre.
Michel Swanston, l'un des avocats de M. Brazeau, a indiqué à la juge que certaines vérifications au niveau de l'ADN devaient également être faites.
Le 9 octobre, les parties devraient être en mesure de fixer la date du procès. Les avocats du sénateur s'attendent à ce que le procès ait lieu en 2014.
Le 8 février dernier, Patrick Brazeau a plaidé non coupable à des accusations de voies de fait et d'agression sexuelle.
Par la suite, il a été expulsé du caucus conservateur et mis en congé forcé de la Chambre haute pas ses collègues du Sénat.