François Legault et son épouse Isabelle Brais.

La CAQ accuse le PQ et le PLQ d'avoir volé ses idées

Les bonnes idées du Parti québécois et du Parti libéral ont été volées à la Coalition avenir Québec.
C'est ce qu'ont affirmé les députés caquistes sortants Gérard Deltell et Stéphane Le Bouyonnec, jeudi, accusant Philippe Couillard et Pauline Marois d'avoir «pigé sans vergogne» dans le programme de la CAQ.
M. Deltell, député de Chauveau, a insisté sur l'engagement pris par la Coalition avenir Québec, lors de la campagne de 2012, visant à réduire le personnel administratif dans les agences de la santé et les commissions scolaires, qui a ensuite été repris dans divers communiqués ou annonces des partis adversaires.
Selon les deux députés, ce sont au moins une dizaine de propositions caquistes qui ont été reprises par le Parti libéral et le Parti Québécois, allant du Projet maritime aux idées en matière de tourisme en passant par l'abolition de la taxe santé.
Les deux candidats caquistes ont également profité de leur tribune pour vanter la solidité des convictions de leur chef, François Legault, qui prend la journée de jeudi pour se préparer au débat télévisé qui aura lieu en soirée.
MM. Deltell et Le Bouyonnec ont par ailleurs tous les deux assuré qu'ils excluent totalement la possibilité de siéger un jour en compagnie des libéraux dans le cas d'une éventuelle alliance CAQ-PLQ.