Pierre Karl Péladeau

La candidature de PKP fait réagir en Outaouais

Comme partout ailleurs en province, l'annonce de la candidature de l'homme d'affaires Pierre Karl Péladeau pour le Parti québécois dans Saint-Jérôme a suscité maintes réactions chez les candidats de l'Outaouais.
«En politique, les apparences de conflit d'intérêts sont plus importantes que les conflits d'intérêts eux-mêmes, a déclaré lundi la députée libérale sortante de Gatineau, Stéphanie Vallée. M. Péladeau devra se conformer au code d'éthique et de déontologie de l'Assemblée nationale. Ce code est assez strict et ne prévoit pas d'exception pour qui que ce soit. Il devra, lui aussi, remplir le formulaire de déclaration d'intérêts et je crois qu'il sera beaucoup plus long à écrire que le mien.»
Le candidat péquiste dans Hull, Gilles Aubé, voit le tout d'un bon oeil.
«M.Péladeau a beaucoup d'expérience économique, c'est un homme d'affaires qui a réussi et qui est prospère. Il est un atout incroyable pour le PQ. Ça signifie que le parti peut recruter des personnalités de tous les milieux politiques, autant de la gauche que de la droite. L'objectif du PQ est la souveraineté et M. Péladeau s'identifie bien à ce projet-là.».
Rappelons que M. Péladeau a indiqué qu'il conserverait ses actions de Quebecor et les placerait dans une fiducie sans droit de regard s'il est élu.