Le groupe montréalais Arcade Fire est le grand favori pour la prochaine soirée des prix Juno, avec six nominations.

Juno: le talent local bien représenté

Belle cuvée locale pour les prochains candidats des prix Juno.
À l'annonce des nominés, plus tôt en matinée, plusieurs artistes de la région ont rejoint la sélection 2014 : A tribe called red concourt pour l'album électronique de l'année. Les Chambristes du Canada figurent dans l'une des catégories de l'album classique de l'année, tout comme la violoncelliste Amanda Forsythe.
Au blues, c'est Monkey Junk qui tentera de se démarquer parmi les quatre autres nominés. En jazz, la chanteuse et guitariste Amanda Rheaume a rejoint la compétition dans la catégorie de l'album aborigène et le directeur du FIJO Petr Cancura dans celle de l'album instrumental.           
Le groupe montréalais Arcade Fire est quant à lui le grand favori, avec six nominations.
Michael Bublé et Serena Ryder suivent avec cinq nominations, tandis que Céline Dion, Tegan and Sara, Drake et Hedley en ont quatre chacun.
Les prix seront décernés au cours d'une cérémonie qui aura lieu le 30 mars, à Winnipeg.
Himalaya mon amour d'Alex Nevsky, Omniprésent de Damien Robitaille, Chic de ville de Daniel Bélanger, Fox de Karim Ouellet et Punkt de Pierre Lapointe sont en lice dans la catégorie de l'album francophone de l'année.
Tegan and Sara et Serena Ryder font partie des artistes qui offriront une prestation pendant le gala, dont l'animateur n'a pas encore été annoncé.
Les musiciens canadiens ayant lancé des albums entre le 1er septembre 2012 et le 13 novembre 2013 pouvaient soumettre leur candidature.
Chantal Kreviazuk et Raine Maida recevront le prix Allan Waters Humanitarian, tandis que la formation rock Bachman-Turner Overdrive sera intronisée au Temple de la renommée de la musique canadienne.
- Avec La Presse Canadienne