Jean-François Primeau

Jean-François Primeau obtient deux appuis

Deux ex-candidats d'Option nationale lors des élections de 2012, dans la région, Mikael St-Louis et Nicolas Lepage, donnent leur appui au candidat péquiste dans Papineau, Jean-François Primeau.
M. St-Louis, qui joue aussi le rôle d'agent officiel du candidat péquiste, en appelle aussi à la solidarité de toutes les forces souverainistes dans le comté. «Je demande aux militants d'Option nationale et de Québec solidaire de se rallier au Parti québécois, le seul parti politique qui peut réaliser l'indépendance du Québec, a-t-il affirmé par voie de communiqué. Pour la première fois depuis 1976, nous avons une chance historique de remporter Papineau.»
Nicolas Lepage qui était auparavant président d'Option nationale dans Gatineau ajoute que l'heure n'est pas à la division, mais à l'unification des forces souverainistes. «Cessons de fournir munitions et espoir à nos adversaires et travaillons ensemble», a-t-il affirmé.
Le président du PQ dans Papineau, Marc-André Provost, soutient que les «partis marginaux» seront toujours «les meilleurs amis des libéraux».