Ivanie Blondin

Ivanie Blondin triomphe aux Championnats canadiens

Ivanie Blondin et Jordan Belchos ont triomphé respectivement au 3000 m féminin et au 5000 m masculin, mardi, lors de la première journée des Championnats canadiens par distances individuelles présentés à l'Anneau olympique de Calgary.
Blondin, d'Ottawa, a repris son titre de championne canadienne en vertu d'un temps de quatre minutes et 5,01 secondes.
«Ça faisait longtemps que je n'avais pas disputé une course où le niveau d'intensité était aussi élevé que celui-là, a noté Blondin. J'étais un peu nerveuse pour cette raison, mais je savais aussi que j'avais fait ce qu'il fallait à l'entraînement depuis la fin des Coupes du monde d'automne, et donc que j'étais en forme et prête. Il s'agissait de m'en tenir à l'aspect technique et d'avoir un bon plan de course.»
Blondin était déjà préqualifiée dans cette épreuve en vue des Championnats du monde de distances individuelles, qui auront lieu du 9 au 12 février à Gangneung, en Corée du Sud.
Brianne Tutt, d'Airdrie, en Alberta, et Isabelle Weidemann, d'Ottawa, gagnante de cette épreuve l'an dernier, se sont partagé la deuxième place avec un chrono identique de 4:11,387.
Tutt, déjà préqualifiée au 1500 m, et Weidemann devront attendre la décision du Comité de la haute performance de Patinage de vitesse Canada vendredi afin de savoir laquelle d'entre elles obtiendra la deuxième et dernière place canadienne dans cette épreuve en vue des Mondiaux de distances individuelles.
Chez les hommes, Belchos, de Toronto, a conservé son titre de champion canadien en inscrivant un temps de 6:24,56.
«Aujourd'hui, j'y suis allé pour un rythme que je croyais être bon et je savais quel temps je devais réussir pour gagner, a commenté le principal intéressé. À la ligne de départ, je me suis concentré sur la nécessité de bien réussir ma course au niveau de l'exécution, et c'est ce que j'ai fait.»
Belchos a devancé dans l'ordre Ted-Jan Bloemen (6:28,23), de Calgary, et Graeme Fish (6:32,63), de Moose Jaw, en Saskatchewan. Belchos, qui est déjà préqualifié en départ en groupe aux Mondiaux de distances individuelles, a obtenu la deuxième position canadienne à l'épreuve du 5000 m pour cette compétition internationale.