Le gérant des Champions d'Ottawa, Hal Lanier

Intérêt sans précédent pour les Champions

Le premier championnat d'une équipe sportive ne change peut-être pas le monde, mais ça lui procure certainement un pouvoir d'attraction.
Le baseball de la Ligue Can-Am est à nos portes. Vendredi avant-midi, les Champions d'Ottawa se lanceront officiellement à la défense de leur titre en accueillant plus de 70 joueurs à une séance d'essais libres. L'an dernier, à pareille date, ils étaient seulement 25 pour essayer d'impressionner le gérant Hal Lanier et ses acolytes.
Un joueur était sorti du lot. Jason Coker, un joueur d'utilité qui pouvait aussi se débrouiller au monticule quand le besoin s'en faisait sentir, avait obtenu une invitation au camp d'entraînement des Champions. Il s'était taillé un poste avec l'équipe par la suite. De retour aux commandes des Champions pour une troisième saison, le gérant de 74 ans espère trouver la perle qui aurait échappé aux yeux des recruteurs.
Il a notamment besoin de bras pour son enclos des releveurs. Il ne détesterait pas trouver un joueur d'avant-champ. Pourquoi pas un voltigeur ? Les Champions sont déjà bien nantis au champ extérieur, mais Lanier aimerait avoir l'heureux problème d'avoir à déplacer un joueur sous contrat pour faire place à un autre qui montre des signes prometteurs.
Certains joueurs à l'essai sont sérieux dans leur démarche puisque Lanier a reçu des inscriptions en provenance d'endroits aussi éloignés que des états du Nevada et de l'Alabama ainsi que de la Colombie-Britannique dans l'Ouest canadien. Seul problème, un déluge est attendu vendredi et tout ce beau monde risque d'être obligé de se déplacer au Complexe Branchaud-Brière pour montrer son savoir-faire.
La météo s'en mêle
« Ce n'est pas une situation idéale, mais certains candidats viennent de loin et ont déboursé beaucoup d'argent pour avoir une chance de jouer au baseball professionnel. J'en connais déjà quelques-uns. Ils méritent d'avoir un véritable essai. Je veux les voir à l'oeuvre. J'espère avoir une agréable surprise », a lancé l'ancien gérant des Astros de Houston dans les Ligues majeures.
Les Champions ont déjà 20 joueurs sous contrat en vue de la saison 2017. Dix de ceux-ci sont des vétérans de l'édition championne. À ce nombre, il faudra ajouter les noms de deux Gatinois qui participeront au camp d'entraînement : Phillippe Aumont et Philippe Craig-St-Louis. Lanier pourra aligner jusqu'à 28 joueurs à son camp d'entraînement qui débutera lundi et qui comprendra quatre matches hors-concours. Il y aura donc des postes vacants à combler à la séance d'essai.
Trois ou quatre élus ?
« Si un joueur démontre qu'il est meilleur qu'un des joueurs que nous avons sous contrat, nous allons lui faire une place. Chaque année, il y a des trouvailles dans le baseball indépendant. Idéalement, au moins trois ou quatre joueurs seront invités à notre camp principal. »
Pour le reste, Lanier a hâte de retrouver ses joueurs pour les tests d'évaluation physique dimanche. « Tout le monde semble en santé. J'adore notre rotation des lanceurs. Nous avons quatre partants qui sont de retour. C'est vraiment excellent pour du baseball indépendant. Nous avons deux postes libres en relève. Nous avons trouvé de bons remplaçants pour nos deux joueurs vedettes qui ont pris leur retraite récemment. Je me croise les doigts dans le cas de Ricky Oropesa, qui remplacera Kenny Bryant au premier but. Il a très bien fait au camp des Giants de San Francisco. Il a un des agents les plus influents du baseball qui fait des appels pour lui. On pourrait le perdre rapidement. Notre champ extérieur me semble encore plus solide que l'an dernier. Ça promet ! »
La saison 2017 des Champions se met donc en branle vendredi. Une semaine plus tard, la nouvelle mouture de l'équipe ottavienne disputera déjà un premier match préparatoire au stade RCGT.