Brooke Henderson a fini à égalité au 12e rang à l'Omnium canadien CP avec un cumulatif de -7.

Henderson à court de miracles

Il n'y a pas eu de miracle sur le chemin Hunt Club pour Brooke Henderson.
La jeune femme de Smiths Falls avait redonné espoir à ses nombreux partisans locaux avec un record de parcours de 63 (moins-8) samedi, mais elle a été incapable d'enchaîner lors de la quatrième et dernière ronde de l'Omnium canadien CP.
Sa ronde de 71, la normale du parcours, l'a laissée avec un cumulatif de moins-7, à six coups de la gagnante, la Coréenne du Sud Sung Hyun Park. Elle a fini à égalité au 12e rang, ce qui est quand même quelque chose quand on sait qu'elle s'est qualifiée de justesse pour les deux dernières rondes.
Henderson a envoyé sa balle dans une fosse de sable avec son approche au premier trou et a dû se contenter d'un boguey, et elle en a ajouté un autre au sixième trou. Quand elle a réussi à renverser la vapeur avec trois oiselets - contre un boguey - sur le neuf de retour, il était trop peu trop tard. 
« Je suis contente d'avoir réussi ces oiselets sur le deuxième neuf pour revenir à la normale, ça fait que je me sens un peu mieux. Ça reste mon meilleur classement à un Omnium canadien à vie, devant ces foules qui étaient tellement incroyables. Je n'aurais pas pu imaginer autant de monde venir me voir jouer. Ça va être une semaine dont je vais me rappeler pour toujours, même si j'aurais aimé leur donner plus d'occasions d'applaudir (dimanche) », a dit Henderson, qui était suivie par une énorme galerie partout où elle allait sur le parcours.
« Je n'ai pas eu le départ que je voulais. J'ai tenté de viser un fanion et je n'aurais pas dû le faire. J'ai fait un bon coup dans la fosse, mais mon coup roulé a juste raté, je pensais que la balle allait dans le trou. Peut-être que ça aurait changé la façon dont la journée se serait déroulée, mais je ne peux pas trop me plaindre. J'ai quand même de bons souvenirs après avoir été suivie par des partisans incroyables », a-t-elle ajouté en réponse à une question du Droit.
Henderson a joué pour la troisième fois en quatre jours avec l'Américaine Cristie Kerr, qui s'est assuré de laisser la favorite locale aller loin devant elle en arrivant au 18e vert, histoire que la foule puisse l'acclamer une dernière fois. « Elle a beaucoup de classe et elle m'inspire. C'est une grande joueuse et un modèle à suivre pour moi », a-t-elle souligné.
Kerr a terminé à égalité au troisième rang à moins-10, elle et son caddie passant une partie de la journée à demander aux amateurs de rester en place. « J'ai donné quelques conseils à Brooke cette semaine. Je cherchais à redonner au suivant, j'aurais souhaité que quelqu'un fasse la même chose avec moi au début de ma carrière... Elle (Henderson) est la championne du Canada, elle méritait ça (l'ovation au 18e trou) », a-t-elle déclaré.
L'autre Canadienne qualifiée pour la fin de semaine, l'Ontarienne Brittany Marchand, a bien fait avec une ronde de 69 pour un cumulatif de moins-3 qui la laissait à égalité au 30e rang. Jouant sur le circuit école Symetra, où elle a gagné la semaine précédente, la bourse d'environ 17 000 $ (US) va l'aider pour le reste de sa saison, elle qui s'en va lundi à Sioux Falls, au Dakota du Sud, pour un tournoi. « L'expérience que j'ai gagnée ici est encore plus importante que l'argent, même si c'est énorme pour moi. Je veux jouer ici (sur le circuit de la LPGA) dans l'avenir, et de savoir que je peux jouer quatre bonnes rondes même en commettant quelques erreurs, et que je peux me battre avec les joueuses qui sont ici, c'est énorme pour moi », a-t-elle commenté après sa ronde.
Belle remontée de Park
Sung Hyun Park est revenue de loin pour remporter l'Omnium canadien CP.
Sung Hyun Park a remporté l'Omnium canadien CP en inscrivant sept oiselets et aucun boguey au cours de sa ronde finale.
La Coréenne du Sud de 23 ans occupait le 12e rang et accusait quatre coups de retard sur les comeneuses, Mo Martin et Nicole Broch Larsen. Mais sa ronde de 64, la deuxième meilleure de la semaine derrière le 63 de Brooke Henderson samedi (un record du parcours), s'est avérée irrésistible, alors qu'elle a réussi sept oiselets sans commettre de boguey au cours de sa ronde. Sa compatriote Mirim Lee a pris le deuxième rang seule à moins-11, alors que le troisième rang à moins-10 a été partagé par les Américaines Cristie Kerr et Marina Alex, ainsi que la Chinoise Shanshan Feng.
Pour cette recrue sur le circuit de la LPGA, il s'agissait d'une deuxième victoire cette saison et en carrière, après celle du mois dernier au U.S. Open. Ce gain avait été un peu plus rémunérateur avec une bourse de 900 000 $, comparativement à 337 500 $ (US) pour cet Omnium canadien CP.
« J'ai peine à y croire. C'est une journée où je n'ai pas commis d'erreurs, tout était parfait. Ce terrain de golf convenait bien à mon jeu. J'étais moins nerveuse en n'étant pas dans un des derniers groupes, je suis allée sur le terrain et je me sentais à l'aise », a-t-elle indiqué après coup par l'entremise d'un traducteur.
Park a mentionné en conférence de presse qu'elle a la même compagnie de marketing que la légendaire Se Ri Pak, qui se veut un mentor pour elle. Elle l'a appelé après sa victoire à l'Omnium américain, d'ailleurs. Pak avait terminé au deuxième rang lorsque l'Omnium canadien avait été tenu pour la dernière fois à Ottawa, en 2008, à un coup de la gagnante Katherine Hull.
L'Hawaïenne Michelle Wie a déclaré forfait pour la quatrième ronde alors qu'elle a été admise d'urgence à l'Hôpital d'Ottawa pour une ablation de son appendice.
Énorme succès
Selon les estimations des officiels de Golf Canada, le tournoi s'est avéré un énorme succès avec environ 60 000 spectateurs qui ont franchi les tourniquets lors des quatre rondes de la compétition. Un chèque de 2 millions $ a été remis à la Fondation du Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario (CHEO) en matinée, représentant les profits des nombreuses activités de collecte de fonds pour cette oeuvre de charité associée au tournoi.
Samedi, le chef de la direction de Golf Canada Laurence Applebaum a laissé entendre que l'Omnium canadien féminin CP pourrait revenir dans la capitale nationale et au Ottawa Hunt dans un avenir assez rapproché.
Le tournoi de l'an prochain aura lieu en Saskatchewan, au club Wascana de Regina.