Gee Gees: la police de Thunder Bay termine ses interrogatoires

Les enquêteurs de la police de Thunder Bay ont complété leurs interrogatoires avec les joueurs et le personnel des Gee Gees.
L'équipe masculine de hockey est visée par des allégations d'agression sexuelle en groupe sur une jeune femme de Thunder Bay.
Les enquêteurs ont quitté Ottawa, jeudi. Ceux-ci ont indiqué que la majorité des membres des Gee Gees avaient collaboré à l'enquête, alors que certains ont «malheureusement» refusé de donner leur version des faits.
L'enquête se poursuit. Aucune accusation n'a encore été déposée.
La police d'Ottawa et le détachement de la GRC de Thunder Bay collaborent à l'enquête.
La présumée agression se serait produite lors d'un périple de deux matchs à Thunder Bay, cet hiver.