La députée Gaudreault s'est entre autres engagée à doter l'UQO d'un pavillon des arts, un projet de 38 millions $.

Gaudreault promet des millions en éducation

La députée libérale sortante de Hull, Maryse Gaudreault, promet des investissements de plusieurs millions de dollars dans le secteur de l'éducation si son parti prend le pouvoir le 7 avril prochain.
Flanquée de son collègue à l'Assemblée nationale, Pierre Arcand, Mme Gaudreault s'est engagée à doter l'Université du Québec en Outaouais (UQO) d'un pavillon des arts, un projet de 38 millions $ qui permettrait d'unifier le Conservatoire de musique de l'Outaouais aux activités de l'université. Ce projet figure au sommet des priorités de l'établissement depuis 2012. 
La députée sortante a rappelé son engagement pour la création d'un statut particulier en matière d'éducation supérieure pour l'Outaouais. Elle promet aussi de donner suite aux demandes du Cégep de l'Outaouais qui souhaite depuis de nombreuses années obtenir un centre collégial de transfert des technologies (CCTT). L'Outaouais est la seule région du Québec à ne pas détenir ce type d'infrastructure de recherche collégiale. 
Maryse Gaudreault souligne aussi qu'elle se mettra à la tâche dès que la commission scolaire des Portages-de-l'Outaouais lui présentera un projet pour une nouvelle école secondaire dans le secteur du Plateau.