Vers minuit ou 1h du matin, lorsque les convives sont sortis de table depuis un certain temps et qu'ils se déhanchent sur la piste de danse, le junk food obtient un énorme succès.

Gatineau sur la Planète Poutine

Les restaurants à spécialité unique sont populaires.
Avant, ils étaient consacrés qu'aux hamburgers, aux frites et aux hot-dogs. Aujourd'hui, les plus aventuriers explorent du côté du grilled cheese, par exemple.
Ceux qui le sont moins, vers la poutine. C'est ainsi que Planète Poutine est né en 2013 à Trois-Rivières. Le succès de ses 20 variétés de poutine a été immédiat, dit-on, et l'émission Les Dragons a donné une solide impulsion au concept. Quinze franchises sont en gestation et une à Gatineau a ouvert, jeudi, au 378, boulevard Maloney. Sylvain Cardinal, Roger et Anik Malette en sont les propriétaires.
Cela fera de la compétition aux patateries voisines, et à Routine Poutine, un autre spécialiste ouvert l'an passé. Une seconde suivra sous peu sur la rue Hôtel-de-ville, à deux pas de la promenade du Portage. Fruit du travail de David Pilon et Tyna Mathews.
Planète Poutine y est allée avec le modèle McDo au plan de la standardisation. Pas d'achats de la Trappe à fromage ou de la Fromagerie Saint-Albert: on s'approvisionne chez Kingsey, filiale de la multinationale Saputo. Idem pour les pommes de terre, qui viennent de la Mauricie.
Ouvert sept jours sur sept, et tard les week-ends pour attirer les fêtards affamés.