Frappe antigang à Ottawa

Une enquête de deux semaines de l'Unité des drogues du Service de police d'Ottawa a permis la saisie d'un revolver et de drogue, et à l'arrestation de sept personnes, dont deux mineures.
La frappe a eu lieu le 4 septembre dernier près du 600, cercle Aberfoyle. Dans la résidence: un revolver de calibre .32, quelques grammes de cocaïne, du cannabis et de la résine, de la métamphétamine, de l'argent comptant et de la codéine.
Le plus vieux du groupe, Nicki Jenish, a 46 ans. Les autres suspects sont Mohamoud Hassen, 21 ans, Ralph Saint-Preux, 23 ans, ainsi que Benjamin Hartholt et Kameron Zohr, tous deux âgés de 18 ans. À ce bilan s'ajoutent deux jeunes de moins de 18 ans.