Depuis le début de l'hiver, Félix Bertrand a cumulé les bonnes performances sans trop de tracas.

Félix Bertrand en or et en bronze

Le skieur acrobatique Félix Bertrand, de Saint-André-Avellin, continue de briller sur les pistes, lui qui a décroché deux podiums en fin de semaine dernière dont la médaille d'or en duel chez les U16 lors des Championnats canadiens juniors nationaux qui étaient disputés au centre de ski Le Relais, à Lac-Beauport.
L'Avellinois de 16 ans dont le nom circule abondamment depuis quelques années sur la planète du ski acrobatique canadien n'aurait pu espérer un meilleur déroulement pour sa première saison avec l'équipe du Québec. 
L'athlète vient de décrocher le bronze en simple et l'or en duel. Cette première position est d'autant plus satisfaisante alors que le lot de participants comptait les 32 meilleurs skieurs de bosses U16 au Canada. 
« Mon objectif était de faire le top-5. C'était vraiment pas facile. Quand je regardais les personnes qui se prenaient contre moi, il y en a plusieurs qui faisaient le circuit nord-américain toute la saison. Je suis vraiment content d'avoir monté sur deux podiums parce que j'ai travaillé toute l'année pour ça », lance candidement Félix à propos de sa plus récente performance.
Depuis le début de l'hiver, Félix Bertrand a cumulé les bonnes performances sans trop de tracas. Il a entre autres participé à la Sélection canadienne senior en décembre au mont Apex, en Colombie-Britannique. Il a pris part aux Séries canadiennes de l'est et de l'ouest en février et janvier, respectivement à Beaver Valley (Ontario) et au mont Apex. Il a notamment terminé 10e en simple et 12e en duel à Beaver Valley (sur 71 compétiteurs). Le skieur a aussi effectué sa première course sur le circuit Nor-Am.
Ce dernier se prépare maintenant à enfiler ses skis de nouveau dès ce week-end à Val St-Côme pour les Championnats canadiens seniors qui débutent vendredi. Après avoir ouvert les pistes l'an dernier, Félix Bertrand aura cette fois-ci la chance de se frotter aux meilleurs bosseurs canadiens, tous âges confondus. Dans le bassin de skieurs, on retrouvera notamment Mikaël Kingsbury, l'idole du jeune athlète. Le principal intéressé a déjà rencontré Kingsbury, mais n'a jamais pu attaquer les pistes lors d'une même compétition. 
« Ça va être vraiment une belle expérience. J'ai hâte aussi de voir les plus vieux », indique Félix qui vise un top-35 pour cette première aventure chez les seniors.