Explosion dans le métro de Saint-Pétersbourg: 10 morts et 50 blessés

SAINT-PÉTERSBOURG, Russie - Une explosion dans une station de métro de Saint-Pétersbourg a fait 10 morts et 50 blessés, selon un porte-parole du gouverneur de la ville.
Le président russe Vladimir Poutine se trouvait à Saint-Pétersbourg lundi pour une rencontre avec le président bélarusse. M. Poutine a offert ses condoléances aux familles et dit que les enquêteurs examinent plusieurs théories, dont celle de l'attentat terroriste.
Le comité national antiterroriste russe a indiqué qu'un engin explosif non identifié avait explosé dans un train, alors qu'il se trouvait entre deux stations. Le maire adjoint de Moscou Maxim Liksutov a indiqué à l'agence Interfax que les autorités de la capitale russe resserraient les mesures de sécurité autour du métro de la ville.
L'agence responsable du métro de Saint-Pétersbourg a précisé que plusieurs stations avaient été fermées et qu'une évacuation était en cours.
Des images mises en ligne sur les réseaux sociaux et prises dans une station du centre de la ville montrent des gens étendus au sol et une porte de train lourdement endommagée. Des passagers se ruent vers les portes et fenêtres, tentant de voir s'il y a des gens à l'intérieur du train et criant: «Appelez une ambulance!»
L'explosion est survenue entre les stations Sennayan Ploshchad et Tekhnologichesky Institut.
Le sénateur russe Viktor Ozerov a déclaré à Interfax que l'explosion ressemblait à une attaque terroriste.