Des témoins soutiennent que l'explosion s'est produite lorsqu'un mécanicien a tenté d'allumer le moteur de l'embarcation.

Explosion à la marina Leblanc

Un employé de la marina Leblanc, sur le boulevard Hurtubise, dans le secteur Gatineau, a été blessé par une explosion sur une embarcation, samedi matin.
Selon le copropriétaire de la marina, Chris Leblanc, son employé - un mécanicien - effectuait des réparations sur un bateau accosté au quai.
Des témoins soutiennent que l'explosion s'est produite lorsque l'employé a tenté d'allumer le moteur de l'embarcation. L'homme s'est immédiatement jeté dans les eaux de la rivière des Outaouais.
Les pompiers de Gatineau sont ensuite arrivés pour éteindre cet incendie nautique. De leur côté, les paramédics ont pris en charge la victime qui aurait subi des brûlures aux bras et à une oreille. Il aurait signalé à des témoins se sentir bien avant son départ pour l'hôpital.
Le chef des opérations du Service de sécurité incendie de Gatineau, Guy Dagenais, confirme que le blessé était conscient avant d'embarquer dans l'ambulance. Un pompier a assisté des passants pour prodiguer les premiers soins au mécanicien, avant l'arrivée des ambulanciers.
Une enquête approfondie doit être conduite avant de confirmer la cause de l'explosion, mais selon M. Dagenais, il semble s'agir d'une déflagration due à la vapeur logée dans les conduits du moteur.
L'extinction des flammes a été ardue et complexe pour les pompiers de Gatineau. Ils ont dû employer une mousse de classe B pour combattre l'incendie en raison de la proximité du réservoir d'essence. L'eau seule n'avait aucun effet sur le brasier.
Le chef des opérations rappelle au passage l'importance de démarrer le ventilateur dans la cale d'un bateau avant de mettre un moteur en marche afin d'éliminer la vapeur et éviter une telle réaction.