Ariane Moffatt prépare la sortie de son prochain disque pour mars.

Envies de découvrir et de partager

L'année est à peine entamée que, déjà, certains rendez-vous sont pris. Voici la liste de nos envies, petites et grandes...
Yves
EN 2015, j'ai hâte de...
• feuilleter Un loup est un loup, l'adaptation en BD (par le dessinateur Makyo) du roman éponyme de Michel Folco, fresque médiévale historique et truculente.
• retrouver Les Beaux Malaises. L'émission de Martin Matte est devenue chez nous, comme ailleurs, un véritable «rendez-vous de couple».
• emmener ma fille découvrir l'exposition Les Grecs: d'Agamemnon à Alexandre le Grand, que le Musée canadien de l'histoire accueillera à partir du 5 juin.
• voir ce que les univers de Michel Robichaud et d'Antoine Corriveau donnent sur scène. Les deux artistes donneront des shows gratuits à Gatineau, respectivement le 11 février, à la Basoche, et le 8 avril, à la salle Jean-Despréz.
• mettre l'oreille sur le prochain disque d'Ariane Moffatt, à paraître en mars.
• vérifier si le nouveau Pingouin de Gotham, le comédien Robin Lord Taylor, va obtenir tous les honneurs télévisuels que je lui pressens.
<p>La comédie musicale Dirty Dancing sera de passage dans la région en 2015.</p>
Valérie
EN 2015, j'ai hâte de...
• voir Le Petit Prince adapté au grand écran. La bande annonce du film de Mark Osborne s'avère pour le moins prometteuse. Mais il faudra toutefois cultiver ma patience telle une rose: l'arrivée en salles du long métrage d'animation est prévue pour le 7 octobre seulement.
• revoir sur scène Dom La Nena, alors qu'elle présentera son nouvel album, Soyo. Rendez-vous est déjà pris pour le 19 mars prochain, salle Jean-Despréz.
• voir l'adaptation de La Servante écarlate, roman phare de Margaret Atwood, par le Royal Winnipeg Ballet; et, aussi, celle du film Dirty Dancing, en comédie musicale!
• assister au dernier concert du violoniste Pinchas Zukerman à titre de chef de l'Orchestre du Centre national des arts, en juin: pour la Neuvième symphonie de Beethoven, qu'il offrira en guise d'au revoir, le maestro sera entouré de sa conjointe, la violoncelliste solo Amanda Forsyth (qui quittera elle aussi l'OCNA à ce moment-là) et de sa fille, la soprano Arianna Zukerman.
• continuer à (faire) découvrir de nouveaux talents, dans toutes les sphères culturelles; et lire, lire et lire encore, pour le plaisir de partager mes coups de coeur!
<p>À la fin de l'année, le septième volet de <em>La Guerre des Étoiles</em> prendra l'affiche.</p>
Maud
En 2015, j'ai hâte de...
• attraper l'exceptionnelle rétrospective parisienne Hokusaï au Grand Palais, à Paris, avant qu'elle ne finisse, mi-janvier. D'en profiter aussi pour aller voir le nouveau spectacle de Fabrice Luchini, Poésie?, et la reprise-éclair de Fragments dans une mise en scène de Peter Brook (avec, dans la distribution, mon ancien professeur de théâtre Jos Houben). Les vacances, quoi...
• assister à m¡longa, du chorégraphe Sidi Larbi Cherkaoui en février, puis à la représentation des Aiguilles et l'opium de Robert Lepage, plus tard ce printemps, au Centre national des arts.
• guetter les publications et émissions spéciales au sujet de Roland Barthes. Le sémiologue et écrivain français aurait eu 100 ans cette année.    
• découvrir l'épisode VII de Star WarsLe Réveil de la Force. Mais il faudra attendre la fin de l'année...