Les chances de podium pour Caroline Calvé sont bien réelles.

Entrée en scène de Calvé aux JO

Dominique Maltais a gagné une médaille olympique, Alexandre Bilodeau aussi de même que deux des trois soeurs Dufour-Lapointe. Ce sera maintenant au tour de Caroline Calvé d'essayer de gravir le podium à Sotchi.
La planchiste d'Aylmer effectuera son entrée en scène, tôt mercredi matin, aux Jeux. Elle s'avère une des favorites à l'épreuve du slalom géant parallèle en compagnie de la Suisse Patrizia Kummer et l'Allemande Amelie Kober.
Les qualifications en surf des neiges commenceront sur le coup de minuit et quart, heure d'Ottawa. La grande finale est prévue cinq heures plus tard.
«Tout le monde ici a hâte de la voir en piste. Tout le monde a hâte à mercredi. Tout le monde parle de Caroline», soutient Richard Léveillée, le directeur général de Ski Mont Sainte-Marie.
La montagne là-bas a été le terrain de jeu de Calvé pendant longtemps. D'abord en tant que skieuse, puis monitrice et lors de ses débuts en tant que planchiste.
«Tout le monde suit sa carrière. Il y a beaucoup de gens ici qui ont fait du ski avec Caroline. Elle a plusieurs amis chez les patrouilleurs et les moniteurs plus âgés. Même moi, je la connais depuis qu'elle est toute petite. Elle a commencé ici à l'âge de six ans.»
Une piste porte notamment son nom depuis trois ans. Le panneau bleu avec la mention Caroline Calvé est fort populaire ces temps-ci à Mont Sainte-Marie.
«Les gens se font prendre régulièrement en photo à côté de la pancarte, souligne M. Léveillée.
«Mais c'est sûr que si Caroline gagne une médaille mercredi, il risque d'y avoir une longue file d'attente, ajoute-t-il.
À quel point le centre de ski et de planche à neige vibre au rythme des Jeux?
Il suffit de faire un tour sur les réseaux sociaux. On peut y voir des photos d'enfant qui montrent fièrement leurs dessins de Calvé aux Jeux. On y aperçoit aussi la banderole que les dirigeants de Ski Mont Sainte-Marie ont accrochée à l'entrée du bar du chalet.
«Caroline, c'est notre idole, a enchaîné Richard Léveillée. Elle a fait une belle carrière. Nous sommes confiants de la voir revenir avec des médailles. Tout va bien en ce moment. Elle n'est pas blessée.»
Calvé a terminé troisième l'an dernier au classement général de la Coupe du monde des épreuves alpines de surf des neiges. Elle a remporté l'or à sa deuxième course cette saison en Italie. Puis à sa dernière sortie avant les Jeux, la femme de 35 ans a pris le quatrième rang.
Ses coéquipiers de l'équipe canadienne et elle n'ont pas assisté aux cérémonies d'ouverture, il y 11 jours, à Sotchi. Ils participaient à un camp d'entraînement en Autriche.
Quoi d'autre?
Calvé portera le dossard 13 lors du slalom géant parallèle. Ce ne sera pas sa seule journée de courses aux Jeux. Un slalom parallèle sera disputé samedi.
  
Slalom géant parallèle dames - Mercredi 19 février
Qualifications: 0h15
Huitième de finale: 4h
Quart de finale: 4h48
Demi-finale: 5h15
Finale: 5h31
 
* Heure d'Ottawa