Jean-François Primeau

Élection de Péladeau: enthousiasme en Outaouais

L'élection de Pierre Karl Péladeau à la tête du Parti québécois (PQ) est bien accueillie du président de la formation politique en Outaouais, Jean-François Primeau.
À Québec pour assister au dévoilement des résultats, M. Primeau soutient que l'élection de M. Péladeau est une bonne nouvelle pour le PQ dans la région.
« On se sent en pleine forme, prêt et d'attaque pour continuer notre travail. »
Dans son discours, avant le dévoilement des résultats, Pierre Karl Péladeau a d'ailleurs mentionné ses passages à Gatineau et à Ste-Cécile-de-Masham au cours des derniers mois. Selon M. Primeau, ces visites démontrent l'intérêt que le nouveau chef du PQ porte envers la région.
« L'événement à Masham a été déterminant dans sa campagne, c'était au début de la campagne, relate le président régional du PQ. On a souvent dit que la région de l'Outaouais c'est une région difficile (pour le PQ), mais il y avait plus de 300 personnes (à Masham). Peut-être que le difficile devient moins difficile [...] quand on a quelqu'un qui apporte un message clair. »
Ces visites ont possiblement créé un engouement chez les péquistes de l'Outaouais. Environ 85 % ont voté au cours des derniers jours, selon Jean-François Primeau.
Une chose est certaine, M. Primeau défend avec ferveur son favori dans la course et son nouveau chef.
Concernant le fait que M. Péladeau est actionnaire majoritaire de Québecor, le président régional du PQ rappelle qu'il se pliera aux exigences du commissaire à l'éthique de l'Assemblée nationale.
« Vous savez, pendant longtemps, les gens disaient que les politiciens sont tous pareils, sont tous dans le même moule. M. Péladeau n'est pas un politicien de carrière et on lui reproche de ne pas être dans le même moule, c'est justement ça ! » conclu M. Primeau.