Mike Duffy

Duffy a facturé des déplacements personnels ou partisans

De nouveaux documents déposés à la cour indiquent que le sénateur Mike Duffy a facturé aux contribuables des frais de déplacements personnels pour assister à des funérailles, et qu'il a versé de l'argent à trois personnes sous le couvert de prétendus contrats de consultants.
Selon ces documents, Duffy aurait ainsi demandé des remboursements pour huit déplacements qui étaient en fait de nature personnelle ou partisane, selon la Gendarmerie royale du Canada.
Ces demandes de remboursements ont été déposées au Sénat entre juin 2009 et septembre 2012.
La GRC a annoncé jeudi dernier qu'elle déposait 31 chefs d'accusation contre le sénateur conservateur suspendu, notamment de fraude, d'abus de confiance et de corruption. Selon la GRC, la fraude totalise plus de 200000$.
Ces chefs d'accusation portent sur des réclamations de logement pour une prétendue résidence secondaire à Ottawa (90000$); sur des réclamations de dépenses pour des activités personnelles ou partisanes non reliées au Sénat (plus de 50000$); sur l'octroi de contrats de consultation à des tiers pour lesquels il a tiré un profit personnel (plus de 60000$); et pour avoir accepté ou tenté d'obtenir un chèque de 90000$ de Nigel Wright afin de rembourser ces remboursements indûment réclamés.
Duffy doit comparaître en cour le 16 septembre.