Double wow!

Ce n'est pas rien. La députée provinciale d'Ottawa-Vanier, Madeleine Meilleur, qui est nommée Procureure générale de l'Ontario... ce n'est pas rien.
Elle devient du même coup la première francophone de l'histoire à occuper ce poste. Dans mon livre, c'est un « double wow ! ».
Je pense que c'est le président de l'Assemblée de la francophonie de l'Ontario, Denis Vaillancourt, qui a le mieux résumé cette nomination historique :
« En devenant la première Procureure générale d'origine francophone, Mme Meilleur fait honneur aux 611 500 francophones de l'Ontario, a-t-il déclaré. Sa nomination démontre une nouvelle fois la contribution exceptionnelle, le leadership et le dévouement des Franco-Ontariens au développement de leur province. »
Bien dit.
Donc de conseillère municipale de l'ancienne ville de Vanier à Procureure générale de l'Ontario. Ce n'est pas rien.
Toutes mes félicitations, Mme « ma » députée. On se voit dans deux semaines au déjeuner de crêpes à la cabane à sucre du Muséoparc Vanier.
Je vous paie le sirop.
Les « mangeux de crêpes »
Que fera Mme Meilleur à ce déjeuner de crêpes ?
Elle co-animera le « concours des mangeux de crêpes » qui se déroulera samedi le 5 avril, à 11 h 30. C'est quoi cette bibitte-là ?
C'est un concours d'à peine dix ou quinze minutes durant lequel les participants doivent bouffer le plus grand nombre de crêpes.
Je suis l'un des participants. Et je n'ai aucune chance de gagner. Après deux crêpes arrosées de sirop d'érable, je suis plein comme un oeuf.
Mes adversaires : le député fédéral d'Ottawa-Vanier, Mauril Bélanger, le maire d'Ottawa, Jim Watson, le conseiller municipal de Rideau-Vanier, Mathieu Fleury, l'animatrice de l'émission Ginette Gratton reçoit à la télé Rogers, ma soeur Ginette, et la directrice générale du Musopéarc Vanier, Marie Claude Dicaire.
Ma prédiction : victoire de ma soeur Ginette Gratton. Je vous le dis, elle mange comme s'il n'y avait pas de lendemain !
(Elle va me tuer à la prochaine réunion de famille...)
Salut Michel !
Donc Madeleine Meilleur co-animera ce concours amusant, disais-je. (Elle connaît bien ma soeur Ginette et elle savait qu'elle n'avait aucune chance de remporter ce concours contre ma frangine. Mme la Procureure générale a donc choisi d'animer ce concours plutôt que d'y participer. Sage de sa part. Pas pour rien qu'elle a été nommée à ce prestigieux poste, à bien y penser...)
Et qui sera son co-animateur ? Nul autre que mon bon ami radio-canadien, Michel Picard.
Et parlant du « pic royal »...
Comme vous le savez sans doute, Michel a annoncé mardi qu'il prenait sa retraite de Radio-Canada après 41 ans de services. Il accrochera définitivement son micro le vendredi 4 avril.
Et où sera-t-il le lendemain ? À Vanier, micro en main, pour animer un concours de « mangeux de crêpes »...
C'est ça Michel, ton plan de retraite ? Hmmm...
Blague à part, bonne retraite, cher ami. Elle est plus que méritée.
Comme je l'écrivais l'an dernier quand t'as quitté tes fonctions de chef d'antenne du Téléjournal de 18 h, tu vas nous manquer. En maudit.
Maintenant cesse de faire un Jean-Pierre Ferland de toi l'ami et prends-la ta sapré retraite avant que Radio-Canada change d'idée et te garde pour dix autres années !
Allez hop ! Déguédine !
Concours Kingsway
Le concours « devinez la date d'ouverture du club de golf Kingsway » a pris fin vendredi dernier. Donc avis aux retardataires : vous vous reprendrez dans le prochain concours.
Une centaine d'entre vous avez participé. À souligner que si plus d'un participant a deviné la date exacte de l'ouverture de ce terrain de golf d'Aylmer, un nom sera pigé au hasard parmi ces devins du golf.
Et le ou la gagnante se verra offrir un quatuor au Kingsway, voiturettes incluses. Un prix d'une valeur de plus de 200 $, gracieuseté de Marc Foucault et de son équipe du Kingsway.
Maintenant, tout le monde ensemble :
« Doux printemps, quand reviendras-tu ?
Faire pousser les feuilles, faire pousser les feuilles...»