Deux policiers accusés d'abus de confiance

Deux agents d'expérience de la Police provinciale de l'Ontario ont été accusés d'abus de confiance, mardi, après une enquête de près de deux ans.
Les deux agents, Luanne MacDonald, âgée de 44 ans, et John Bernard, âgé de 41 ans, travaillaient au bureau satellite d'Alexandria, dans l'Est ontarien, pour le compte du détachement de Stormont, Dundas et Glengarry.
On reproche entre autres aux policiers d'avoir révélé de l'information confidentielle, entre 2009 et 2014. 
La Police provinciale de l'Ontario dit avoir été mise au courant des agissements de ses agents à l'été 2012.
La longue enquête a été confiée au détective Paul Yelle, du Bureau des normes professionnelles. Elle a été conclue récemment. Aucun autre détail sur la nature des faits n'a été rendu public.
En plus des chefs d'accusation d'abus de confiance, l'agent MacDonald fait face à des accusations de voyeurisme, de distribution de matériel obtenu par le biais du voyeurisme, d'obstruction à la justice, de vol et de fraude.
Elle cumule huit ans de service auprès de la Police provinciale de l'Ontario. Son collègue, John Bernard, compte plus de 14 ans d'expérience.
Comme le prévoit la Loi sur les services policiers, ils ont été suspendus avec salaire.
Les deux policiers ont été libérés sous promesse de comparaître le 3 septembre prochain, au palais de justice d'Alexandria.
Quiconque possède des informations en lien avec ces accusations est prié de communiquer avec la police au 1-888-310-1122.