BRAVO-Est aura une excellente occasion de faire connaître les oeuvres de ses artistes lors du Festival Franco-ontarien, à la fin du mois de juin. Une galerie d'art sera montée dans le hall de l'hôtel de ville d'Ottawa et des oeuvres seront aussi exposées à l'extérieur.

Dessiner un avenir pour la relève artistique

L'art visuel prend de plus en plus de place chez les francophones et le Bureau des regroupements des artistes visuels de l'Ontario (BRAVO) veut leur donner une plus grande reconnaissance et promouvoir la relève artistique.
Le BRAVO-Est qui regroupe une cinquantaine d'artistes de l'est de la province, a reçu une subvention de 60 000 $ répartie sur deux ans, de la Fondation Trillium qui supporte une grande variété de projets en Ontario.
Ses membres sont peintres, sculpteurs, dessinateurs, photographes ou vidéastes et ils doivent avoir le statut de professionnel pour faire partie de BRAVO-Est. Les membres doivent avoir déjà exposé leurs oeuvres et être reconnu par leurs pairs.
« Notre mandat principal est de promouvoir le travail des artistes francophones, quelle que soit leur origine et même des francophiles. D'ailleurs, nos activités sont aussi ouvertes aux artistes québécois de l'Outaouais car nous ne voulons pas nous enfermer dans un ghetto. Les amateurs d'art sont aussi admis comme membres associés », précise le président de BRAVO-Est, François Cadieux.
La subvention reçue récemment permettra à BRAVO-Est d'organiser la Nuit Blanche et de recruter de nouveaux membres et d'attirer plus de jeunes.
La Nuit Blanche, un événement prévu pour l'été ou l'automne de 2012, rassemblera des artistes durant une nuit. BRAVO prévoit organiser des Nuits Blanches dans les quatre régions de l'Ontario où l'organisme est présent auprès de la population francophone.
« On veut permettre à la jeunesse d'exprimer son talent lors de cet événement. On veut encourager les jeunes artistes et leur montrer qu'il est possible de faire la promotion de l'art en français en Ontario. BRAVO offre d'ailleurs des ateliers dans le but d'aider les artistes à faire la gestion de leurs oeuvres. Il est important qu'ils puissent faire la promotion de leurs oeuvres au point de vue commercial », indique Mme Suzon Demers, une peintre qui a aussi fait beaucoup de théâtre durant plusieurs années.
« Le travail de l'artiste visuel est très solitaire car il est souvent seul dans son atelier et il a besoin de regroupements comme le nôtre pour rencontrer d'autres artistes et échanger entre eux », explique M. Cadieux un spécialiste de l'histoire de l'art mais qui n'est pas lui-même un artiste professionnel.
BRAVO-Est prend aussi la défense des artistes, notamment lorsque ceux-ci font face à des coupures de budget décrétées par les gouvernements.
« Les arts, c'est souvent la première place où on veut couper et pour nous, c'est une mission de défendre les arts et les artistes. Les artistes font un travail admirable », ajoute M. Cadieux.
Même s'ils ont le statut de professionnels, peu d'artistes peuvent vraiment vivre de leur art. Mme Denise Lévesque qui est aussi membre du conseil d'administration de BRAVO-Est, a dû enseigner les arts aux enfants durant de nombreuses années pour vivre.
« Il y a beaucoup d'artistes et, comme les auteurs et les musiciens, peu d'entre eux sont en mesure de vivre de leur art. La formation artistique est encore très populaire chez les jeunes mais il n'y a pas de la place pour tout le monde. C'est ironique car les arts, dans leur ensemble, sont une industrie très importante qui génère beaucoup d'activité économique mais ce n'est pas reconnu », déplore Suzon Demers.
BRAVO-Est aura une excellente occasion de faire connaître les oeuvres de ses artistes lors du Festival Franco-ontarien, à la fin du mois de juin. Une galerie d'art sera montée dans le hall de l'hôtel de ville d'Ottawa et des oeuvres seront aussi exposées à l'extérieur.
Selon M. François Cadieux, le mariage des arts de la scène avec les arts visuels est un gage de succès car le Festival Franco-ontarien est un véhicule très important qui gagne à accueillir différentes formes d'expression artistique.