Des proches des Hells Angels arrêtés en Outaouais

Un important réseau de vente de cocaïne relié aux Hells Angels a été démantelé, mercredi matin, à Gatineau.
L'Escouade régionale mixte de l'Outaouais a perquisitionné plusieurs endroits dans la région, au terme d'une enquête de deux ans.
Le projet Intouchable a débuté en octobre 2012.
Les forces de l'ordre ont arrêté 11 personnes, mercredi matin, dans ce qu'elles qualifient «d'opération majeure». Une douzième personne compte se rendre au courant de la journée, a-t-on appris.
Pendant l'enquête policière, les suspects auraient écoulé des quantités considérables de drogue. La Sûreté du Québec (SQ) affirme être en mesure de prouver que le réseau a écoulé 25 kilogrammes de cocaïne, en 2013.
Le porte-parole de la SQ en Outaouais, Marc Tessier, a confirmé que les suspects sont reliés aux motards criminalisés. Il ne s'agit pas de membres en règle, mais de sympathisants proches des Hells Angels.
Les présumés trafiquants auraient fait le commerce de la drogue sous l'oeil attentif de plusieurs corps policiers de l'Outaouais, dont la Gendarmerie royale du Canada, la Sûreté du Québec, et la police de Gatineau. La police de la Municipalité régionale de comté des Collines-de-l'Outaouais a aussi collaboré à l'enquête.
Les activités du groupe étaient principalement concentrées à Gatineau. «Fait assez rare au Québec, rajoute le sergent Tessier, les suspects produisaient eux-mêmes le crack à partir de leur cocaïne.»
La tête dirigeante présumée est Martin Lortie, 34 ans. Trois des douze suspects sont accusés de gangstérisme. Il s'agit de Martin Lortie, Rénald St-Laurent, 53 ans, et Christian Aubin, 34 ans. Ce dernier, visé par un mandat, devrait se rendre au courant de la journée.
La douzaine de personnes comparaîtra mercredi après-midi au palais de justice de Gatineau, sous des chefs d'accusation de gangstérisme, de trafic de stupéfiants, de possession de stupéfiants en vue d'en faire le trafic, de complot, de recel et de production de stupéfiants.
Une quarantaine de policiers a été mise à contribution. Des arrestations ont été menées à Val-des-Monts, Gatineau, et Saint-Sauveur.
Mercredi, les policiers ont saisi 200 grammes de cocaïne, 80 grammes de crack, un Dodge Ram (considéré comme étant un bien infractionnel), 50 grammes de cannabis, 30 000$ en argent comptant, 70 millilitres de GHB et de l'équipement servant à la production, à la transformation et à la distribution de stupéfiants.
Les autres suspects sont Luc Poitras, 39 ans, Michel Cabana, 40 ans, Maxime Gauthier, 25 ans, André Kenemy, 62 ans, Fabien Lortie, 27 ans, Stéphane Bouffard, 39 ans, Jacques Dussault-Sylvestre, 35 ans, Denis Giroux, 42 ans et Martin Schryer, 42 ans.
L'enquête se poursuit et d'autres arrestations sont à prévoir.