Les soeurs Maxime, Justine et Chloé Dufour-Lapointe feront partie de l'équipe canadienne de ski acrobatique aux Jeux olympiques de Sotchi, tout comme Alexandre Bilodeau.

Délégation historique aux JO

Le champion olympique en titre Alexandre Bilodeau est le chef de file d'une équipe canadienne de ski acrobatique historique en vue des Jeux d'hiver de Sotchi, du 7 au 23 février.
Historique puisque parmi les 20 athlètes qui représenteront le pays en bosses, sauts, demi-lune et slopestyle, trois soeurs - Maxime, Chloé et Justine Dufour-Lapointe - seront de la même compétition lors de la même édition des Jeux olympiques. Il s'agit non seulement d'une première canadienne, mais d'une première mondiale, selon le président du Comité olympique canadien, Marcel Aubut.
«Nous en sommes très fières, a déclaré Justine, la cadette des trois soeurs, qui vivra ses premiers Jeux. Nous aimerions bien nous retrouver toutes trois sur le podium.»
Maxime est la dernière à avoir obtenu sa place. L'aînée des Dufour-Lapointe n'a jamais douté qu'elle rejoindrait Justine et Chloé - qui participera pour la deuxième fois aux JO - afin de vivre son baptême olympique.
«Honnêtement, jamais. Depuis le mois de mai, c'était mon objectif, c'était clair. J'avais tout planifié la saison: voyages, entraînements, courses.
«Toute mon attention n'a été mise que sur une chose: mon ski. Je suis vraiment restée fidèle à mon plan, car je savais que ça fonctionnerait pour moi.»
Bilodeau, médaillé d'or en bosses à Vancouver, compte apprécier davantage les Jeux de Sotchi, où il s'imposera une moins grande pression.
«À Vancouver, je suis arrivé avec un fusil sur la tempe. Je voulais une médaille. Je me suis mis beaucoup de pression. Heureusement, en travaillant fort avec mon psychologue sportif une semaine avant les Jeux, j'ai réussi à me ressaisir. Maintenant, à Sotchi, le travail a été fait.
Les six places restantes seront comblées par les skieurs du ski cross. Leur dévoilement sera fait lundi le 27 janvier.