De présumés pirates gatinois devant la justice

Des Gatinois d'origine saoudienne sont poursuivis pour la somme de 350000$ dans une affaire de fraude au Moyen-Orient et aux États-Unis.
Selon le document de poursuite, Ahmed Bawazeer et ses partenaires auraient piraté un logiciel médical pour le vendre sous un autre nom. Il était un partenaire d'affaires de Karim Malek, un professeur de l'Université de l'Iowa qui a créé le programme informatique de réalité virtuelle, Cyber-Anatomy Med, qui sert notamment dans l'enseignement de la médecine.
M. Bawazeer résidait jusqu'à tout récemment sur la rue Gamelin, dans le secteur Hull. Son entreprise, Global Medical VR, est toujours située à cette adresse, selon le site web de la compagnie. Le duplex de la rue Gamelin est toutefois à vendre depuis environ deux semaines. Selon nos informations, Ahmed Bawazeer a déménagé dans la région de Montréal.
Les débuts du partenariat
Dans la poursuite, la partie plaignante indique que Karim Malek avait d'abord formé un partenariat avec Fawzy Amer Deghedy, un Saoudien résidant en Égypte. Celui-ci était chargé de vendre le logiciel Cyber-Anatomy Med au Moyen-Orient.
Au fur et à mesure que les relations d'affaires avançaient entre les deux hommes, Deghedy est devenu le vendeur exclusif du produit en Arabie Saoudite où on trouvait une forte demande, indique le document de poursuite. Il a également obtenu l'accès à des informations confidentielles, dont les codes de programmation du logiciel. Il était lié à une clause de confidentialité.
En janvier 2010, Ahmed Bawazeer a contacté M. Malek pour souligner son intérêt à vendre Cyber-Anatomy Med au Canada et, dans certains cas, en Arabie Saoudite. Rapidement, Bawazeer et Deghedy ont pris contact, grâce à Karim Malek, pour coordonner leurs efforts au Moyen-Orient. Ahmed Bawazeer obtiendra éventuellement un accès aux informations confidentielles de l'entreprise de l'Iowa, au même titre que Fwazy Amer Deghedy.
Les ventes s'arrêtent
À partir de la mi-année en 2011, aucune vente n'a été enregistrée par Deghedy et Bawazeer et ce, malgré que le plaignant ait transféré les coordonnées de plusieurs clients potentiels aux deux hommes. En avril 2012, on l'informe pourtant que Fawzy Amer Deghedy a vendu en décembre 2011 un logiciel semblable à l'Université du Roi Abdulaziz en Arabie Saoudite.
M. Malek, après avoir posé des questions aux gens de l'université saoudienne, se rend compte qu'ils ont acheté un autre produit nommé Anatomy-VR. Ce programme est vendu par l'entreprise Global Medical VR, basée à Gatineau et enregistrée aux noms de Ahmed Bawazeer, Fawzy Amer Deghedy et un de leur partenaire d'affaires installé en Arabie Saoudite, Younis Mustafa Tantawi.
Les avocats de Karim Malek tentent donc de démontrer que le logiciel vendu par les trois hommes depuis 2011 est en fait le même que celui développé par leur client pendant des dizaines d'années. Au palais de justice de Gatineau, Bawazeer et deux autres résidents du même duplex sur la rue Gamelin, Abdulmajeed Bawazeer et Shefaa Al-Amoudi, sont notamment accusés de compétition déloyale, de fraude, et de violation du droit d'auteur.
En plus de réclamer 350000$ en dommages et intérêts, les plaignants exigent la fin des activités des entreprises de M. Bawazeer, ainsi que la destruction de tout matériel, code informatique, logiciels et autre obtenus durant le partenariat avec l'entreprise de M. Malek.
Joint par courriel, ce dernier a préféré ne pas commenter l'affaire et nous a demandé de contacter son avocat gatinois, Normand Carrière. Ce dernier n'a pu nous accorder d'entrevue puisqu'il est hors du pays. De son côté, Ahmed Bawazeer n'a pas répondu à nos appels.