L'équipe du Gala reconnaissance est composée de Mélanie Rivet, Annie Coutu, Eddy Garnier et Gaston Therrien. Pour plus d'informations, visitez le www.aaao.ca.

De nouvelles catégories de Flamands

Le deuxième Gala de reconnaissance des auteurs de l'Outaouais, à l'occasion duquel seront dévoilés les récipiendaires des prix Flamands honorant la communauté littéraire, aura lieu le 26 mai. Ces Flamands littéraires seront remis dans plusieurs nouvelles catégories.
Certains de ces prix créés l'an passé sont reconduits. Il s'agit du prix hommage, décerné par l'AAAO, ainsi que les trois prix coup de coeur - Ville de Gatineau, établis par le vote du grand public et remis dans le cadre du Salon du livre de l'Outaouais.
En revanche, cinq nouvelles catégories de prix viennent remplacer celles de 2013.
Les prix « jeunes auteurs », « soutien à l'édition/à l'édition littéraire », littérature orale » (conte et slam), « théâtre-dramaturgie émergente » et « prix du jury - autres genres » se substituent aux catégories « BD et récit graphique », « histoire et patrimoine », etc.
Toute oeuvre ayant été publiée en 2012 et 2013 sont admissibles.
Les catégories « disparues » devraient toutefois revenir l'an prochain sous une forme ou une autre. À chaque deux ans, l'AAAO continuera de permuter ou d'aménager ces catégories. L'ancien président de l'Association - et membre du comité du gala - Gaston Therrien, a pour sa part rappelé qu'attendre deux ans avant de remettre des prix est une stratégie. Cela permet d'atteindre « une masse critique de publication » en Outaouais, sans quoi certaines catégories auraient trop peu de candidatures recevables, a-t-il expliqué. Par la bande, il s'agit d'une façon de ne pas diluer la valeur honorifique de ces prix, comprend-on.
Le Flamand « autres genres » permettra au jury d'inclure tout ouvrage qui ne rentre pas dans les catégories établies cette année, comme par exemple un essai, un guide, un manuel pédagogique ou un livre de cuisine.
Des partenariats actuellement négociés avec le Théâtre de l'Île, le Théâtre Dérives Urbaines et le Festival Outaouais Émergent permettront aux lauréats du prix théâtre-dramaturgie émergente de gagner des mises en lecture.
« On ne cherche pas de nouveaux auteurs, mais de nouveaux textes, qui peuvent avoir déjà été diffusés dans un cadre restreint », a précisé la vice-présidente de l'AAAO, Mélanie Rivet.
Le prix « jeunes auteurs » est quant à lui un concours, subdivisé en deux catégories d'âge (tranche 12-17 et 18-35 ans). Le jury évaluera la qualité et l'originalité des récits que leur soumettront les auteurs en herbe de la région, sur le thème 1914-1918, un siècle plus tard, dans un format « nouvelles » ne dépassant pas 2000 mots. Les candidatures doivent être reçues avant le 30 mars.
Les prix Flamands, nommés en l'Honneur de l'auteur et éditeur franco-ontarien Jacques Flamand, visent à honorer « des auteurs talentueux dans des catégories peu primées » par les milieux littéraires.
L'an dernier, quelque 8000 dollars en bourses ont été remis grâce aux prix Flamands. Les prochains lauréats se partageront un montant sensiblement similaire, a laissé entendre Eddy Garnier, le nouveau président de l'AAAO.