Danault donne la victoire au Canadien en prolongation

Ce coup-ci, c'est le Canadien qui a fini par trouver une façon.
Comblant à deux reprises un retard d'un but, le Canadien a pu sortir de Sunrise jeudi soir avec une victoire de 3-2 sur les Panthers de la Floride, une victoire acquise en prolongation.
C'est Phillip Danault qui a enfilé la cape du héros en marquant le but de la victoire lord d'une échappée, seul vers le gardien James Reimer.
«On pratique souvent ce genre de situation-là, a commenté Danault après le match. J'ai vu l'ouverture et j'ai visé là. Je n'ai pas raté mon coup.»
La victoire va rassurer le Canadien et ses partisans, surtout après le décevant résultat de la veille à Tampa Bay. Le club montréalais sort donc de la Floride avec une récolte de trois points sur une possibilité de quatre.
Le BB&T Center, d'ordinaire un genre de deuxième domicile pour le Canadien, était un peu moins bleu-blanc-rouge qu'à l'habitude en cette période des Fêtes, un peu moins bruyant aussi, malgré une foule annoncée de 17 489 spectateurs.
Moins nombreux qu'à l'habitude, les fans québécois n'ont pu manifester en premier; en première période, ce sont plutôt les Panthers qui ont été les premiers à marquer, grâce à Jason Demers. Une rondelle qui a été déviée dans son propre filet par le défenseur Shea Weber, qui n'affiche pas sa forme des grands jours dernièrement.
En deuxième, les Panthers ont soudainement disparu, eux qui ont presque passé les huit premières minutes sans même pouvoir lancer sur Al Montoya. Max Pacioretty a profité de la somnolence des locaux pour marquer, et en avantage numérique en plus, son 15e de la saison.
Mais moins de quatre minutes plus tard, Vincent Trocheck a marqué lui aussi, et lui aussi en avantage numérique, pour redonner aux Panthers une avance d'un but.
En troisième, un seul but, et pas le moindre: le sixième de la saison de Brendan Gallagher. Pas le moindre parce que dans son cas, c'est un premier depuis le 26 novembre, et aussi un premier but en 14 matchs. Un gros but aussi, qui a poussé tout le monde vers la prolongation, là où Danault a tranché.
Chez le Canadien, le défenseur Zach Redmond et l'attaquant Sven Andrighetto ont été laissés de côté. Le retrait de Redmond a permis à un autre défenseur, le nouvellement rappelé Ryan Johnston, de disputer son premier match cette saison avec l'équipe. Les Panthers, déjà aux prises avec plusieurs blessures, ont en plus dû se débrouiller sans un autre blessé, l'attaquant Aleksander Barkov.
Prochain arrêt pour les joueurs du Canadien: à Pittsburgh, le 31 décembre, pour y disputer le dernier match de leur année 2016 face aux Penguins.