L'équipe de la skip Jennifer Jones, invaincue en ronde préliminaire.

Curling: Jennifer Jones est parfaite et passe à l'histoire

La Canadienne Jennifer Jones a réussi un exploit olympique unique, lundi, alors qu'une victoire de 9-4 contre la Corée du Sud lui a permis de devenir la première capitaine à guider son équipe vers un dossier parfait lors du tournoi rotation de curling féminin aux Jeux olympiques.
Jones a dû travailler fort pour venir à bout de l'équipe de Kim Jisun et elle a pris les devants pour une première fois seulement après le septième bout.
Jones, la première Dawn McEwen, la deuxième Jill Officer et la vice-capitaine Kaitlyn Lawes avaient un dossier de 8-0 avant le match et étaient déjà assurées d'une place en demi-finale.
Le Canadien Kevin Martin, qui avait réussi l'exploit il y a quatre ans à Vancouver, est le seul autre capitaine à avoir dirigé son équipe vers une fiche parfaite lors du tournoi rotation de curling olympique.
Kim, qui lance les pierres de deuxième, a conclu le tournoi olympique avec une fiche de 4-5.
Chez les hommes, dans le match le plus important de la journée, lundi, la Chine (7-2) a marqué un point au 10e bout et a arraché une victoire par le score de 6-5 contre la Grande-Bretagne (5-4).
La Chine s'est ainsi qualifiée pour la ronde demi-finale et affrontera le Canada (7-2), inactif lundi. Dimanche soir, le Canada a conclu le volet préliminaire en signant une cinquième victoire consécutive, 9-8 contre le quatuor chinois, dans un match qui a nécessité une manche supplémentaire.
De son côté, la Grande-Bretagne a encore des chances de prendre part aux demi-finales, à la suite de la victoire du Danemark (4-5) contre la Norvège (5-4) par la marque de 5-3.
Les Britanniques et les Norvégiens disputeront un match-suicide mardi matin qui permettra de compléter le carré d'as. Le vainqueur de ce duel se mesurera à la Suède (8-1) dans l'autre demi-finale.
Les demi-finales masculines seront disputées mercredi.