L'attaquant franco-ontarien fait partie des 18 joueurs qui ont été appelés à représenter le Canada lors du prochain Championnat mondial de hockey.

Claude Giroux jouera au Championnat mondial

La saison de Claude Giroux n'est pas terminée.
L'attaquant franco-ontarien fait partie des 18 joueurs qui ont été appelés à représenter le Canada lors du prochain Championnat mondial de hockey.
Les dirigeants de Hockey Canada ont dévoilé en fin d'après-midi, mercredi, le nom des deux gardiens, cinq défenseurs et 11 attaquants qui formeront le noyau de leur équipe.
La championnat mondial s'annonce intéressant, ce printemps. Il sera présenté en partie dans un marché de hockey non-traditionnel, à Paris, en France.
Giroux, qui a été vivement critiqué dans les journaux de Philadelphie au cours des dernières semaines, possède une certaine expérience des rendez-vous internationaux.
Il a d'ailleurs connu du succès lors de ses deux derniers passages au championnat mondial printanier.
En 2013, il a récolté huit points en huit parties, avant de subir l'élimination face à la Suède en quart de finale.
Deux ans plus tard, il a obtenu 10 points en 10 parties, en plus de rapporter une médaille d'or dans sa valise.
« C'est toujours spécial d'avoir la chance de représenter son pays et la qualité des joueurs sur notre liste initiale de ceux qui se joindront à nous au Mondial en témoigne », a indiqué le directeur général d'Équipe Canada, Ron Hextall, dans un communiqué. 
« Ensemble, ces joueurs comptent 17 participations à ce tournoi ; neuf d'entre eux ont remporté une médaille d'or pour le Canada, et ils peuvent jouer un grand rôle dans l'allure que prendra cette équipe », a-t-il ajouté.
L'ancien capitaine des 67's d'Ottawa, Travis Konecny, fait aussi partie du groupe de joueurs qui ont été retenus par Hextall et ses conseillers.
Matt Duchene, Ryan O'Reilly, Nathan MacKinnon, Mark Scheifele, Wayne Simmonds et Jeff Skinner seront les autres piliers de l'attaque.
Le Canada disputera son premier match au Championnat mondial le 5 mai. Auparavant, les joueurs prendront part à un mini camp d'entraînement en Suisse.