Chandelle oubliée: quatre Gatinois à l'hôpital

Deux adultes et deux enfants ont été transportés à l'hôpital après avoir inhalé de la fumée émanant d'un incendie causé par une chandelle laissée sans surveillance dans un logement de Gatineau, pendant la nuit de Noël.
Le brasier s'est déclaré vers 2h15, le 25 au matin, au 902 boulevard Saint-René Ouest, un immeuble de trois étages comprenant 12 logements. Les policiers sont arrivés en premier et ont procédé à l'évacuation des deux premiers étages. Les 26 pompiers dépêchés sur place ont par la suite exigé l'évacuation complète de l'immeuble, et ont localisé le foyer de l'incendie, dans la salle à manger de l'appartement 11.
Une dame et deux enfants ont été transportés par ambulance à l'hôpital par mesure de précaution après avoir inhalé de la fumée. L'autre occupant du logement touché, un homme, aurait pour sa part inhalé davantage de fumée, puisqu'il a tenté d'éteindre l'incendie avec un extincteur portatif. Mardi matin, il reposait dans un état stable à l'urgence.
En raison du froid qui sévissait à l'extérieur, les autres locataires ont été hébergés dans un immeuble voisin pendant environ une heure, avant de pouvoir réintégrer leur logement. Les pompiers ont mis environ 30 minutes à maîtriser l'incendie.
Le Service de sécurité incendie de Gatineau évalue les dommages à environ 40 000$.