Martin St-Pierre

Cap vers la Croatie pour Martin St-Pierre

Après une saison dans l'organisation du Canadien de Montréal, Martin St-Pierre tourne le dos à Hamilton et se dirigera plutôt vers Zagreb, en Croatie, la saison prochaine.
Le centre de 30 ans originaire d'Embrun a annoncé lui-même, vendredi, via son compte Twitter qu'il avait accepté les termes d'un contrat d'un an avec la formation du Medvescak de Zagreb, qui évolue dans la Ligue continentale de hockey (KHL).
«J'aurais pu retourner avec le Canadien, mais on négociait avec une couple d'équipes et je pense que pour ma carrière, il est temps de passer à autre chose. J'ai fait tout ce que j'avais à faire dans la Ligue américaine pour faire mes preuves dans la LNH», a confié l'ancien des Blackhawks de Chicago, des Bruins et des Sénateurs lorsque joint par LeDroit.
St-Pierre a déjà tenté sa chance à deux reprises en Russie au cours de sa carrière chez les professionnels, en 2007-2008 avec le Khimik Mytischy et en 2010-2011 avec le Neftekhimik Nizhnekamsk.
D'un accord mutuel, il avait mis fin à la première expérience après 14 parties (un but, six passes) pour retourner dans la Ligue américaine avec Rockford (club-école de Chicago). À la deuxième occasion, le club avait remercié ses quatre joueurs importés d'un seul coup alors que St-Pierre avait joué seulement huit matches (un but, une passe), saison où il avait ensuite joué en Finlande et en Autriche. C'était l'année après son passage avec les Sénateurs, pour qui il avait joué trois parties en plus d'amasser 72 points avec leur club-école de Binghamton.
«La première fois, j'étais parti selon mes propres termes alors que la deuxième, c'était une malchance... C'était un aspect négatif pour moi, les équipes ne voulaient pas trop prendre de chance. Je voulais y retourner cependant et je suis content que Zagreb soit prêt à me donner une chance. Mon agent (Pat Brisson) a fait du bon travail pour me permettre d'aller là», a-t-il souligné.
À Zabreg, St-Pierre jouera sous les ordres d'un entraîneur nord-américain, Chuck Weber, et il sera un coéquipier du Gatinois Mathieu Carle. L'ancien gardien de l'organisation des Sénateurs Barry Brust se retrouve également avec la formation croate, qui compte presque uniquement des joueurs importés dans son alignement, à une exception près (leur nombre est limité pour les formations russes de la KHL).