Caroline Calvé

Calvé éliminée en quarts de finale

La planchiste d'Aylmer Caroline Calvé et ses collègues canadiennes Marianne Leeson et Ariane Lavigne ont été éliminées à l'issue des quarts de finale de l'épreuve féminine de slalom géant parallèle, mercredi, aux Jeux olympiques de Sotchi.
Leeson et Lavigne ont laissé filer des avances de 65 centièmes et 11 centièmes de seconde après la première manche, face à l'Autrichienne Ina Meschik et la Russe Alena Zavarzina, respectivement.
De son côté, Calvé, qui accusait un retard de 74 centièmes de seconde après la manche initiale sur la Japonaise Tomoka Takeuchi, n'a pas été en mesure de compléter la deuxième descente.
Dans les confrontations de huitièmes de finale, Calvé avait éliminé de justesse la Russe Ekaterina Ilyukhina, au chrono des deux manches, l'Ontarienne Leeson avait écarté de son chemin la jeune Suissesse Ladina Jenny et Lavigne était venue de l'arrière en deuxième manche pour coiffer une autre Suissesse, Julie Zogg.
En finale, la Suissesse Patrizia Kummer a effacé un déficit de 30 centièmes de seconde dans son duel face à Takeuchi, victime d'une chute lors de la deuxième manche, pour mériter l'or. Dans la petite finale, la Russe Zavarzina a défait l'Autrichienne Meschik.
Chez les hommes, le Québécois Jasey Jay Anderson, champion olympique en titre, a subi l'élimination. Anderson, de Mont-Tramblant, n'a pu conserver la mince avance de neuf centièmes de seconde qu'il possédait après la première manche face au Slovène Rok Marguc. Matthew Morison, d'Oshawa, en Ontario, n'a également pas survécu à son duel contre l'Allemand Patrick Bussler.
Le Russe Vic Wild a défait le Suisse Nevin Galmarini dans la finale pour la médaille d'or, tandis que le Slovène Zan Kosir mettait la main sur le bronze.
Les cinq athlètes canadiens s'étaient au préalable qualifiés en vertu de leur chrono sur les parcours rouge et bleu.
Calvé, de Gatineau, avait signé le huitième temps au total des deux descentes de qualifications, soit une minute 48,79 secondes. La meilleure Canadienne, l'Ontarienne Leeson, avait obtenu son meilleur résultat en qualifications, avec le cinquième temps (1:47,41). Lavigne, de Lac-Supérieur, avait pris le 14e rang sur les 16 concurrentes retenues (1:51,69).
La Japonaise Takeuchi avait dominé avec un chrono combiné des parcours rouge et bleu de 1:46,33 minute.
«Considérant que je ne me sens pas super en forme, je suis bien contente, avait commenté Calvé. Je suis toute grippée, c'est correct. C'est là que la compétition commence.»
«Se qualifier, c'était l'objectif, avait corroboré Lavigne, qui a dit espérer que le soleil ramollisse le parcours glacé. Rendu là, tout est possible. Je m'étais également qualifiée 14e ici l'an dernier, et j'avais fini troisième.»
Anderson avait terminé 13e des qualifications grâce à un temps cumulatif de 1:39,47, tout juste devant Morison, auteur d'un chrono de 1:39,62.
Le Torontois Michael Lambert a été le seul Canadien qui n'a pas accédé à l'étape des confrontations, finissant 27e, en 1:43,69.
Le Russe Andrey Sobolev avait réalisé le meilleur temps des qualifications, soit une minute 35,62 secondes, devançant son compatriote Wild (1:35,88).