«Ivaco est un employeur important qui joue un rôle significatif dans notre économie régionale», a souligné le député libéral Grant Crack.

Blitz de subventions dans l'Est ontarien

Semaine faste pour le secteur de l'industrie dans l'Est ontarien. Les libéraux ontariens ont entamé la semaine comme ils l'ont terminée, en annonçant d'importantes subventions pour la région. Vendredi, le député de Glengarry-Prescott-Russell, Grant Crack a consenti au nom du gouvernement un prêt de sept millions de dollars sans intérêt à l'aciérie de L'Orignal Ivaco Rolling Mills.
Ce prêt permettra à l'entreprise de compléter un plan de modernisation évalué à 80 millions $ et ainsi augmenter sa production de manière significative. Avec une plus grande production d'acier, Ivaco espère ainsi pouvoir percer d'autre marché, comme celui de l'automobile, la fabrication de pointe et le secteur énergétique.
Ce plan de modernisation devrait se traduire par la création de plus de 40 emplois dans la région et assurer les 417 emplois existants.
«Ivaco est un employeur important qui joue un rôle significatif dans notre économie régionale. Je me réjouis de la possibilité de notre gouvernement d'apporter son soutien stratégique tandis que l'entreprise investit et se développe», a commenté le député local, Grant Crack.
Le blitz d'annonces s'est poursuivi, vendredi, dans les entrepôts de Moulure Alexandria où le gouvernement a confirmé un financement d'un montant de 638350$. Cette subvention permettra au fabricant et distributeur de moulures et de boiseries de centraliser sa production dans une usine plus grande. Le gouvernement a du même coup annoncé un financement d'un million$ au fabricant d'aluminium de Hawkesbury, Montebello Packaging, pour le développement de ses activités.
Enfin, les libéraux ont confirmé un investissement de 750000$ pour aider la ferme caprine Skotidakis de St-Eugène à agrandir son usine de transformation laitière et ainsi créer 15 nouveaux emplois selon le gouvernement. La ferme Skotidakis se spécialise dans la production de yogourt, de fromage feta et de ricotta.
Lundi dernier, le gouvernement de l'Ontario annonçait une somme de un million de dollars pour la fromagerie.
Cette semaine où les libéraux souhaitent faire bonne figure dans une circonscription jadis acquise, mais remportée de justesse aux dernières élections, a été entachée par l'annonce de la fermeture du Collège d'Alfred (et du collège de Kemptville) par l'Université Guelph.
La députée du parti progressiste-conservateur et porte-parole de l'opposition en matière de francophonie, Lisa MacLeod, n'a pas manqué de le souligner hier, sur son compte Twitter.
«Les libéraux ferment deux campus en agriculture, mais injectent encore plus d'argent dans (des) entreprises privées de la circonscription de Grant Crack. Quelle classe! [N.D.L.R.: traduction libre]», écrit-elle.