Guy Badeaux a lancé, hier, son nouveau recueil de caricatures intitulé Vous êtes en feu !

Bado toujours en feu

Bado récidive avec un 10e recueil intitulé Vous êtes en feu!. Le caricaturiste du quotidien LeDroit expose, dans ce nouvel ouvrage, un diaporama de l'actualité des trois dernières années, tantôt sous le ton de l'humour, tantôt avec une teinte d'ironie, mais toujours avec l'esprit critique qu'on lui connaît.
La grève étudiante, le Printemps arabe, et le projet de Charte des valeurs québécoises sont les sujets qui ont particulièrement noirci ses planches à dessin au cours des derniers mois.
«J'ai choisi les sujets qui pouvaient durer. Il y a des dessins qui survivent. Trois années de dessins, c'est pratiquement 750 caricatures. J'ai retenu environ 1 dessin sur dix pour cet ouvrage, ceux que j'appelle mes home run», partage Bado.
L'adage «une image vaut mille mots» prend tout son sens avec Bado. Plutôt discret de nature, même un brin avare de ses mots parfois, Bado est d'une grande générosité lorsque vient le temps de partager, son fusain à la main, ses analyses éclairées de l'actualité à tous ses niveaux.
«Je pense que les meilleurs dessins sont ceux où il n'y a pas de texte», dit-il.
Le travail de caricaturiste exige, certes, des talents en dessins, exige un esprit d'analyse aiguisé, mais requiert aussi tout un effort de synthèse.
«Quand tu écris un éditorial, tu peux, avec les mots, exposer les deux côtés (de la médaille). Avec la caricature, tu dois arriver tout de suite à l'essence du message. Souvent, j'ai une idée, mais je ne sais pas comment l'exprimer, je n'ai pas encore trouvé l'image pour exprimer le fond de ma pensée. Ça reste un effort constant d'exprimer une idée ou un message (par le biais d'un dessin). (...) Généralement, quand on met 15 secondes à bien saisir un de mes dessins, c'est que j'ai passé 5h derrière», partage Bado.
Bado dit vouloir sortir du lot, se distinguer.
«Je pense qu'il y a de la place pour un dessin intelligent dans un journal. Personnellement, j'ai beaucoup de difficulté à reprendre un dessin qu'un autre caricaturiste a déjà fait, et ça me force à être meilleur. Je ne veux pas entrer dans la facilité».
Montréalais d'origine, Guy Badeaux (Bado), est caricaturiste pour le quotidien LeDroit depuis 1981. Il a remporté le Concours canadien de journalisme en
1991, il s'est également mérité le Prix d'excellence du Concours de dessin éditorial de l'association des correspondants des Nations unies en 2009 et en 2013.
«Ce recueil n'est pas mon premier et pas mon dernier», a lancé Bado.
Le 10e recueil de Bado intitulé Vous êtes en feu! est publié aux Éditions David.
Sbgauthier@ledroit.com