Le pont Prince-de-Galles a été acheté au CN au coût de 12 millions $ par la Ville d'Ottawa, en 2005.

Attaqués sur le pont Prince-de-Galles

La police d'Ottawa enquête sur des attaques survenues sur le pont Prince-de-Galles ces derniers jours.
Par deux fois, un groupe de trois ou quatre hommes a entouré et intimidé une victime qui circulait à pied sur le vieux pont ferroviaire, près de la rive ottavienne.
Le sergent-chef Mike Haarbosch, de l'unité des vols de la police d'Ottawa, a dévoilé ces incidents sur Twitter vendredi.
Selon les premières informations, les suspects se dirigent vers Gatineau après les attaques, explique le sergent-chef. Les autorités n'ont en main que de vagues descriptions des suspects.
La police d'Ottawa continue son enquête.