Arrestation d'un homme à Halifax, des armes retrouvées

La police de Halifax a arrêté un homme, jeudi matin, et saisi une arme à feu dans un autobus municipal tout près de là, après avoir reçu une information voulant qu'un individu ait été aperçu au centre-ville transportant ce qui semblait être un fusil, enveloppé dans du tissu.
L'agent Pierre Bourdages, de la Police régionale de Halifax, a indiqué qu'un chauffeur d'autobus avait alerté les policiers vers 11 h après avoir découvert dans son véhicule une arme - qu'on n'a pas voulu décrire.
Un homme aurait ainsi laissé son arme dans l'autobus et aurait ensuite descendu la rue Argyle, où il a été arrêté sans incident quelques minutes plus tard, a indiqué l'agent Bourdages.
Plus tôt jeudi matin, la police avait reçu un appel indiquant qu'un homme armé d'un fusil avait été aperçu sur les rues Duke et Brunswick, près de l'endroit où l'on a retrouvé une arme dans l'autobus.
La police ne veut cependant pas lier encore ces deux événements, et précise qu'aucune menace particulière n'a été formulée à Halifax.
Certaines écoles du secteur ont resserré la sécurité en avant-midi, notamment à l'école secondaire Citadel, où l'on a bouclé l'édifice et confiné les 1200 élèves à l'intérieur. Les édifices publics et établissements de santé ont aussi accru leurs mesures de sécurité jusqu'à ce que le suspect soit arrêté. Les musées situés au centre-ville avaient même été bouclés le temps que la situation se précise.
L'hôtel de ville de Halifax a été fermé au public et les employés municipaux devaient montrer patte blanche aux points d'accès.