Le numéro 1 mondial Andy Murray est toujours ennuyé par une blessure à une hanche.

Andy Murray et Marin Cilic ne viendront pas à Montréal

Il est temps que le tournoi de la Coupe Rogers commence car les têtes d'affiche qui devaient se présenter à Montréal la semaine prochaine tombent comme des mouches.
Les dirigeants de Tennis Canada ont appris deux mauvaises nouvelles presque coup sur coup jeudi alors que le Britannique Andy Murray et le Croate Marin Cilic ont annoncé qu'ils ne participeront pas au volet montréalais de la Coupe Rogers la semaine prochaine.
Dans un communiqué publié en milieu d'après-midi jeudi, Tennis Canada a confirmé l'absence de Murray, vainqueur à Montréal en 2015 et qui devait être la première tête de la série cette année. Quelques heures plus tôt, Cilic avait fait part de sa décision de se retirer sur sa page Facebook.
Ces désistements s'ajoutent à ceux du Serbe Novak Djokovic et du Suisse Stanislas Wawrinka.
Djokovic a mis un terme à sa saison à cause d'une blessure au coude droit qui l'ennuie depuis déjà plusieurs mois tandis que Wawrinka s'est retiré mercredi à cause d'une blessure à un genou.
Murray et Cilic disent tous deux avoir besoin de temps pour soigner des blessures, à une hanche dans le premier cas, et aux adducteurs en ce qui a trait à Cilic.
En quarts de finale de Wimbledon face à l'Américain Sam Querrey, Murray semblait avoir de la difficulté à se déplacer lors des quatrième et cinquième manches, qu'il a éventuellement perdues par des scores identiques de 6-1.
«Je suis triste de devoir me retirer du tournoi de Montréal, car je conserve beaucoup de magnifiques souvenirs de mes passages au Canada. Je fais tout en mon pouvoir pour revenir au jeu le plus rapidement possible», a déclaré Murray par voie de communiqué.
Sixième joueur mondial, Cilic dit s'être blessé à Wimbledon. Un Cilic qui a paru mal en point s'était d'ailleurs incliné en trois manches en grande finale de ce tournoi du Grand Chelem, aux mains de Federer.
«Avec grand regret, je dois annoncer que je ne serai pas en mesure de participer à l'événement ATP Masters 1000 à Montréal, qui sera joué la semaine prochaine. Au tournoi de Wimbledon, le mois dernier, j'ai subi une blessure et le processus de guérison est en cours mais il est plus lent que je ne le voudrais.»
«Je crois que je n'ai pas besoin de souligner à quel point je me sens triste de ne pas pouvoir participer au tournoi à Montréal, après avoir si bien joué au cours des derniers mois et avoir atteint la finale d'un tournoi du Grand Chelem pour la deuxième fois de ma carrière. Montréal est l'un des plus grands événements de l'année, c'était mon premier tournoi depuis la finale de Wimbledon, et tout ça a rendu ma décision de me retirer encore plus difficile.»
À la suite du retrait de Murray, l'Espagnol Rafael Nadal et Federer deviennent respectivement les têtes de série numéro 1 et 2. Ils seront donc placés à chaque extrémité du tableau et ne pourront se rencontrer qu'en finale.
L'Allemand Alexander Zverev et l'Autrichien Dominic Thiem, deux jeunes étoiles montantes du tennis masculin, seront les troisième et quatrième têtes d'affiche.