Daniel Ratthé, député de la CAQ.

Allégations de financement illégal: un député de la CAQ suspendu

Le député Daniel Ratthé est suspendu du caucus de la Coalition avenir Québec en raison d'allégations de financement illégal lors de la campagne à la mairie de Blainville en 2005.
Le chef de la CAQ, François Legault, a dit avoir pris la décision de suspendre le whip de son parti après qu'on l'eut avisé que des révélations concernant M. Ratthé seraient faites ce mardi après-midi devant la Commission Charbonneau.
La commission entend présentement le témoin Roger Desbois, un ingénieur retraité de la firme Tecsult, qui a confirmé avoir réclamé une ristourne aux entrepreneurs en construction qui ont participé au système de collusion à Laval, de 2003 à 2009. Il estime avoir récolté pas moins de 2,7 millions $.
M. Ratthé avait été défait dans la course à la mairie de Blainville en 2005. Il a ensuite été élu en 2008 comme député de Blainville à l'Assemblée nationale sous la bannière du Parti québécois, avant de joindre les rangs de la CAQ en 2012.