Depuis sept ans, Henri Babin et Thérèse Désautels sont responsables du programme «changer ma communauté», qui a permis à des centaines d'étudiants de découvrir les joies de l'implication bénévole.

Aider les étudiants à changer le monde

Depuis sept ans, Thérèse Désautels et Henri Babin incitent les étudiants du collège catholique Samuel-Genest à s'impliquer dans leur communauté. Grâce à eux, des centaines de jeunes ont découvert les joies du bénévolat. Aujourd'hui, LeDroit et Radio-Canada les honorent du titre de Personnalité de la semaine.    
Thérèse Désautels et Henri Babin incitent les étudiants à changer leur communauté. Ces deux employés du collège catholique Samuel-Genest d'Ottawa ont été honorés par le Conseil des écoles catholiques du Centre-Est pour le programme « Changer ma communauté », dont ils sont responsables depuis sept ans. Un programme qui a permis à des centaines d'étudiants de vivre une expérience de bénévolat au profit de leur communauté.
Mme Désautels est animatrice de pastorale, alors que M. Babin porte le titre de « responsable de la réussite des élèves », un poste qui le met principalement en contact avec les étudiants aux prises avec d'importantes difficultés scolaires.
« Nous avons créé ce programme au collège il y a sept ans afin de permettre aux étudiants de vivre, eux aussi, une expérience de bénévolat et d'aide aux autres personnes. Il y a plus de 25 ans, j'ai vécu durant quatre ans en Inde où j'ai créé un centre pour enfants handicapés. J'ai travaillé aussi avec les lépreux. Cette expérience a complètement transformé ma vie. Je me suis rendu compte que lorsqu'on va vers l'autre, on peut changer le monde et on est soi-même plus heureux. Je ne voulais pas garder cette expérience juste pour moi, mais la partager avec les jeunes afin qu'ils vivent de belles expériences et qu'ils prennent confiance en eux-mêmes », explique Henri Babin. « On n'a pas besoin d'aller en Inde pour ça. On peut le faire chez soi, dans sa communauté », ajoute-t-il.
Donner un coup de main
Dans le cadre du programme « Changer ma communauté », les étudiants du collège catholique Samuel-Genest organisent diverses activités qui viennent en aide à leur communauté. Ainsi, un groupe a organisé un souper de Noël pour les personnes démunies alors que d'autres vont servir des repas aux familles hébergées au Manoir Ronald McDonald. Depuis trois ans, un groupe d'étudiants organise également un voyage à Montréal pendant le congé scolaire de mars. Ce voyage s'adresse aux familles démunies qui n'ont pas nécessairement les moyens de faire de telles escapades.
Plus de détails dans Ledroit du 7 novembre 2011 ou sur ledroitsurmonordi.ca