Agression au bâton dans un parc d'Ottawa: sans fondement, dit la police

L'histoire d'une femme se disant agressée à coups de bâton dans un parc d'Ottawa, puis photographiée par son assaillant, est non fondée, conclut la police d'Ottawa.
Le 12 mai, la police a été appelée par des proches d'une femme qui aurait été attaquée à coups de bâton par un inconnu au parc Sheila-McKee.
Les enquêteurs ont mentionné vendredi que les détails qui leurs avaient été donnés ne pouvaient être corroborés. La plainte est maintenant considérée comme sans fondement.
Les autorités s'étaient mises à la recherche d'un homme ayant pris des photos de sa victime et envoyé ces photos à des amis de la femme.
La joggeuse avait stationné son véhicule près du parc et a emprunté les sentiers pendant 25 minutes.
Elle a raconté avoir perdu connaissance, puis avoir été réveillée par la sonnerie de son téléphone.