Accusation d'agression pour un policier d'Ottawa

Un membre du Service de police d'Ottawa (SPO) devra faire à la justice au cours des prochaines semaines, il est accusé dans une affaire de violence domestique.
L'homme qui réside à Ottawa est accusé au criminel d'agression et d'entreposage négligent d'une arme à feu. L'incident s'est produit samedi matin. Le SPO donne très peu de détails sur l'incident, mais il confirme que l'accusé est l'un des siens.
On ne connaît pas l'adresse où les événements se seraient produits. Le SPO ne donne ni le nom, ni le grade du policier accusé afin de protéger l'identité de la victime dans cette affaire.
Le SPO précise toutefois que l'arme à feu dont il est question dans l'affaire a été fournie dans le cadre du travail de l'individu, mais qu'elle n'était pas chargée.
Dans un communiqué, le chef de police d'Ottawa, Charles Bordeleau, a indiqué que cette histoire allait se résoudre devant les tribunaux et qu'il est «important de respecter le processus judiciaire». Il ajoute qu'il s'attend à une conduite qui «reflète les valeurs de la communauté» de la part de ses policiers.