L'Express de l'Outaouais bantam AA, championne des séries dans sa ligue, sera l'une des 10 équipes de la région à lutter pour le championnat provincial de hockey féminin dans la région de l'Estrie, ce week-end.

À l'assaut de la Coupe Dodge

Avant de ranger leur équipement pour la période estivale, les hockeyeuses de 10 équipes féminines de l'Outaouais se rendront en Estrie entre jeudi et dimanche afin de participer au tournoi le plus prestigieux de leur saison.
La coupe Dodge, c'est l'emblème de la suprématie du hockey mineur compétitif à l'échelle provinciale. Seuls les champions de toutes les régions du Québec peuvent y participer. L'an dernier, l'Outaouais avait pu croquer dans la médaille d'or grâce à son équipe pee-wee B.
Ce printemps, plusieurs équipes  outaouaises pourront réellement aspirer aux titres dans les multiples catégories du tournoi.
« Nos deux équipes dans la catégorie atome et nos deux équipes dans le bantam ont de bonnes chances. Notre équipe junior A aussi », avance Michel Morin, vice-président du hockey féminin de la Vallée de la Gatineau.
L'Express atome A a été finaliste des séries éliminatoires de l'Association de hockey féminin du district d'Ottawa. Elles ont perdu la finale dans la septième ronde de la fusillade. En saison, elles ont gagné le tournoi de hockey masculin de Masson-Angers dans la classe atome B. L'Extrême atome B a terminé deuxième au classement à Ottawa en plus de gagner un tournoi à Kanata.
Les représentantes de l'Outaouais dans la catégorie bantam AA ont pris le troisième rang de leur ligue, mais la troupe des entraîneurs Martin Bédard et Richard Jamieson a remporté le championnat des séries éliminatoires grâce à la fusillade.
Quant à l'Extrême bantam A, elle gagné un tournoi à Laval pendant la saison en plus d'être finaliste du tournoi de Gatineau.
Enfin, dans la catégorie junior A,  l'Express a remporté les grands honneurs d'un tournoi à Smiths Falls. Elle a aussi remporté le championnat de sa ligue d'Ottawa.