Les joueurs de la Ligue de hockey midget AAA du Québec ont rendez-vous pour une troisième année au Complexe Branchaud-Brière pour la tenue du Challenge CCCM.

2016, une cuvée spéciale

Pour la troisième année consécutive, le Challenge CCM de la Ligue de hockey midget AAA du Québec est de retour à Gatineau.
De mercredi à dimanche, les 285 joueurs des 15 équipes du circuit Baillargé tenteront de se mettre en évidence sous les yeux de 250 recruteurs de la LHJMQ, de la Ligue junior AAA du Québec et des rangs collégiaux sur les deux patinoires du Complexe Branchaud-Brière (CBB). Quatre équipes des Maritimes et une équipe formée des meilleurs joueurs de 15 ans du circuit midget espoir du Québec ont également été invitées à participer à ce tournoi majeur.
Chaque année, le Challenge CCM, particulièrement dans ses premières journées, devient le centre de l'univers de la LHJMQ. En plus des recruteurs, tous les directeurs généraux y sont afin de mettre des visages sur des noms. Certains entraîneurs participent aussi à ce spectacle à grand déploiement.
Cette année, le tournoi de Gatineau risque d'avoir un cachet encore plus spécial. Danny Corneau, directeur du recrutement des Saguenéens de Chicoutimi, est convaincant lorsqu'il parle de l'importance d'être sur place cette semaine. «Il y a beaucoup de joueurs dominants cette année. Il y a 12, 13, voire 14 très bons joueurs dans la prochaine cuvée. C'est très rare. Normalement, quand tu as cinq joueurs d'exception pour le prochain repêchage, c'est une bonne année.»
Parmi ceux-ci, il y a le meilleur compteur de la Ligue midget AAA. Alexis Lafrenière n'a que 15 ans, mais il a déjà enfilé 20 buts et il totalise 48 points en seulement 21 matches. «C'est un autre Joseph Veleno. Il se débrouillerait déjà dans la LHJMQ malgré son âge. Il possède tellement d'outils et ça commence avec son gabarit», de confier Corneau.
La compétition se mettra en branle dès mercredi matin au CBB où 10 matches seront à l'horaire. Les 20 équipes seront regroupées dans cinq divisions de quatre équipes. Chacune disputera trois matches dans le cadre d'un tournoi à la ronde. Les matches deux entre rivaux de la Ligue midget AAA seront comptabilisés au classement de la saison régulière pendant cette phase.
Les formations qui prendront le premier rang de leurs groupes respectifs, suivi des trois meilleures équipes de deuxième place, avanceront aux rondes éliminatoires de samedi et dimanche.
L'équipe championne du Challenge, si elle est du Québec, méritera un laissez-passer pour la première ronde des séries éliminatoires de la Ligue midget AAA. Dans le cas où une équipe invitée devait remporter le tournoi, c'est l'équipe finaliste qui aura congé au premier tour des séries.
L'année dernière, les Gaulois d'Antoine-Girouard avaient remporté le Challenge CCM de Gatineau avec une victoire de 5-4 devant l'Intrépide de Gatineau et son imposante foule de 1235 spectateurs.
La passe pour la semaine est disponible au coût de 25$. Le tarif quotidien est de 9$ pour les adultes, 5$ pour les étudiants et les seniors. L'entrée est gratuite pour les enfants de 13 ans et moins.
L'Intrépide tempère les attentes
Finaliste sur sa propre patinoire au Challenge CCM l'an dernier, l'Intrépide de Gatineau aura fort à faire pour répéter ses exploits au cours des prochains jours.
Les compteurs auront beau être remis à zéro pour cette compétition d'envergure, il reste que les Gatinois ont été placés dans la «division de la mort».
L'Intrépide (6-17-2) luttera avec le Blizzard du Séminaire St-François (19-6-0), que plusieurs identifient comme la meilleure équipe de la Ligue midget AAA du Québec. Les Riverains du Collège Charles-LeMoyne (15-8-1) et le Wolfpack de Cole Harbour (15-8-2) montrent également des fiches impressionnantes. L'Intrépide est le seul club du groupe à avoir un dossier perdant.
N'empêche, la troupe de Martin Lafleur avait saisi l'occasion l'an dernier pour prendre son élan pour le restant de la saison malgré la perte de D'Artagnan Joly, une blessure sérieuse à Xavier Simoneau et l'absence de Benoît-Olivier Groulx pendant quelques semaines (Jeux olympiques de la jeunesse en Norvège).
Cette année, Martin Lafleur a tempéré les attentes placées dans le club local. «Pour nous, il s'agit d'une étape dans la saison. Il ne faut pas que le Challenge devienne notre principale source de concentration. Il faut prendre le tournoi comme une bonne expérience qui va nous permettre de devenir une meilleure équipe. Il faudra se servir des leçons apprises dans ce tournoi pour continuer d'avancer comme équipe. Nous sommes placées dans une division difficile. Nous allons prendre les matches un à la fois.»
L'Intrépide ouvrira son tournoi à 19 h 30 mercredi contre la formation de Cole Harbour. Il avait justement perdu 3-2 contre le Wolfpack en ouverture de tournoi l'an dernier. Les Gatinois avaient répliqué avec des gains de 7-0 contre Amos et de 6-4 contre le Collège Esther-Blondin pour passer en quarts de finale où ils avaient vaincu Magog 5-2. Ils avaient à nouveau battu le Collège Esther-Blondin en demi-finale avant de perdre la finale par un but contre Antoine-Girouard.
Deux autres hockeyeurs de la région participeront au tournoi avec une autre équipe. Mikaël Martel et Étienne Champagne ont été sélectionnés par l'équipe du Québec des meilleurs joueurs de 15 ans qui évoluent dans le réseau midget espoir.