Le nouveau programme provincial Régions branchées promet une enveloppe de 100 millions de dollars qui devrait permettre à 70 000 foyers québécois d’avoir accès à Internet à haut débit.

Val-des-Bois et Bowman dans la mire d’Internet Papineau

L’organisme Internet Papineau (IP) a l’intention de profiter du nouveau programme provincial Régions branchées, annoncé le 18 octobre par Québec, pour permettre de brancher Val-des-Bois et Bowman à la fibre optique.

Le fournisseur de service Internet à but non lucratif a fait savoir lundi qu’il allait soumettre une demande d’aide au gouvernement du Québec dans le but d’intégrer au réseau ces deux municipalités du territoire de la MRC de Papineau qui ont été exclues de la première phase du projet « Fibre Papineau » dont le déploiement devrait s’amorcer au printemps prochain.

En décembre 2017, Québec et Ottawa avaient annoncé un investissement conjoint d’un peu plus de 8 millions de dollars afin de brancher au-delà de 5000 foyers de la Petite-Nation et de la Lièvre à Internet haute vitesse. Les municipalités de Val-des-Bois et Bowman, qui devaient faire partie de la première phase de ce vaste projet de réseau de fibre optique, ont finalement été écartées par le fédéral.

Le nouveau programme provincial Régions branchées promet une enveloppe de 100 millions de dollars qui devrait permettre à 70 000 foyers québécois d’avoir accès à Internet à haut débit. 

Le président d’Internet Papineau et maire de Montpellier, Stéphane Séguin, affirme avoir confiance que la demande d’IP obtiendra un écho favorable de la part de Québec.

« Les besoins de Val-des-Bois et Bowman cadrent très bien avec le programme. C’est un programme accessible, on nous dit qu’il y a de l’argent de disponible. Si on pensait que ce ne serait pas faisable, on ne présenterait pas de demande. Si on dépose un projet, c’est qu’on pense que nous avons de très bonnes chances d’avoir le financement », indique M. Séguin qui précise que cette démarche se fera en parallèle avec la première phase de Fibre Papineau.

En plus d’être en opération sur le territoire de la MRC de Papineau, IP offre aussi des services Internet dans les municipalités de L’Ange-Gardien et de Notre-Dame-de-la-Salette de même que sur la rive ontarienne longeant la rivière des Outaouais.