Le jour J, 359 Canadiens sont morts en se conquérant la plage au nom de code Juno, entre Saint-Aubin-sur-Mer et Courseulles-sur-Mer. Plus de 1000 autres ont été blessés.

Une pièce commémorative pour le jour J

La Monnaie royale canadienne a créé deux pièces de monnaie commémoratives pour marquer le 75e anniversaire du jour J.

Le conseil des ministres fédéral a approuvé la conception des nouvelles pièces de deux dollars, dont l’une portera plusieurs couleurs au lieu des deux teintes habituelles, afin de commémorer un tournant décisif de la Seconde Guerre mondiale.

Le 6 juin 1944, quelque 150 000 soldats alliés, en majorité des Canadiens, des Américains et des Britanniques, ont pris d’assaut les plages de la Normandie, en France, se heurtant à des troupes nazies dans des positions de tir fortifiées.

Environ 14 000 Canadiens ont pris part à l’assaut, connu sous le nom « Opération Overlord ». Le Canada a également fourni quelque 110 navires et 15 escadrons de chasse et de chasseurs-bombardiers.

Le jour J, 359 Canadiens sont morts en se conquérant la plage au nom de code Juno, entre Saint-Aubin-sur-Mer et Courseulles-sur-Mer. Plus de 1000 autres ont été blessés.

Cette importante opération militaire marque le début de plusieurs mois de combats pour libérer la France de l’occupation nazie et mènera finalement à la victoire en Europe.

La Monnaie royale canadienne crée régulièrement des pièces commémoratives pour souligner ce type d’anniversaire. Plus tôt cette année, elle avait mis en circulation trois millions de pièces de deux dollars pour marquer le 100e anniversaire de l’armistice mettant fin à la Première Guerre mondiale en 1918.

En 2014, à l’occasion du 70e anniversaire du jour J, la Monnaie avait conçu une pièce commémorative en argent représentant des soldats en tenue de combat en train de se diriger vers la Juno Beach. Mais la Monnaie royale n’avait créé que 8 400 pièces pour les collectionneurs.

Les nouvelles pièces de deux dollars seront des pièces de « circulation », utilisées comme monnaie normale.

Alex Reeves, un porte-parole de l’organisme fédéral, a déclaré que la société de la Couronne ne pouvait pas discuter des nouvelles pièces, car elle ne divulgue pas d’informations autres que celles publiées dans les avis officiels.

Selon l’avis du gouvernement, les pièces du jour J afficheront l’image de quatre soldats et d’un marin, arborant tous le casque protecteur et l’un portant un fusil, dans une péniche de débarquement à Juno Beach. Le casque du soldat du milieu sera vert olive sur la pièce colorée.

On pourra aussi y voir un destroyer canadien, un ballon de barrage et des avions de chasse Spitfire.

Les mots « Le Jour J » et « Souvenir », ainsi que les mots en anglais « D-Day » et « Remember » seront inscrits autour des pièces.

Une autre pièce commémorative

Par ailleurs, les libéraux ont également approuvé un dollar commémoratif pour marquer le 50e anniversaire de la décriminalisation des actes homosexuels.

Jusqu’en 1969, les actes sexuels entre adultes de même sexe consentants étaient considérés comme des crimes au Canada et passibles d’une peine d’emprisonnement.

Le huard créé par la Monnaie aura deux visages qui se chevaucheront pour n’en former qu’un seul, avec une petite boucle d’oreille sur l’oreille gauche, entouré de lignes ondulées, selon l’avis officiel.

Les mots « Égalité » et « Equality » seront inscrits sur la pièce avec l’année.