Une action collective déposée il y a plus de trois ans contre le Beer Store a été rejetée par la Cour supérieure de justice de l’Ontario.

Une cour ontarienne rejette une action collective contre le Beer Store

Une action collective déposée il y a plus de trois ans contre le Beer Store a été rejetée par la Cour supérieure de justice de l’Ontario.

Le Beer Store avait déjà fait valoir que l’action était sans fondement et la cour lui a maintenant donné raison.

La poursuite estimait que l’entente de répartition du marché pour la fourniture de bière en Ontario, conclue entre la Régie des alcools de l’Ontario (LCBO) et le Beer Store, avait trop fait grimper les prix pour les consommateurs qui ont acheté de la bière dans la province.

La poursuite avait été déposée par le propriétaire de bar David Hughes au nom de tous ceux qui ont acheté de la bière en Ontario depuis le 1er juin 2000.

Il demandait 1,4 milliard $ en dommages-intérêts généraux, en plus de 5 millions $ en dommages-intérêts punitifs et exemplaires.

Le président du Beer Store, Charlie Angelakos, affirme que le dossier présenté comprenait plusieurs erreurs factuelles et offrait une compréhension fondamentalement mauvaise de la façon dont les produits de l’alcool sont vendus en Ontario.