Grâce à l’application Verifiez.Moi, créée en partenariat avec SecureKey, les utilisateurs auront le contrôle de leur identité numérique.

Une app pour gérer l’identité numérique

Sept institutions financières lancent mercredi une nouvelle application, Vérifiez.Moi, pour faciliter la vérification de l’identité de leurs clients et protéger leurs informations numériques.

Grâce à cette application créée en partenariat avec SecureKey, les utilisateurs auront le contrôle de leur identité numérique. Vérifiez.Moi utilise la technologie blockchain, dont les protocoles de sécurité robustes préviennent la divulgation, la consultation et l’utilisation non autorisées des données personnelles.

L’app permettra également de souscrire à des services et des produits en ligne sans avoir à se déplacer pour donner des papiers afin de prouver son identité.

Par exemple, au lieu de donner son permis de conduire pour s’identifier lorsqu’on souhaite acheter un forfait mobile, on pourra le faire en ligne avec Vérifiez.Moi.

«Chaque fois qu’on a besoin d’accéder à quelque chose, on nous demande de venir avec des papiers ou de fournir des informations confidentielles. [Les fournisseurs de services] ont accès à trop d’information et ils ne savent pas comment les stocker de façon sécuritaire», explique Didier Serra, vice-président vente et marketing chez SecureKey.

Le service a été conçu en collaboration avec sept institutions financières canadiennes : Desjardins, BMO, CIBC, Banque Nationale du Canada, RBC, TD et Banque Scotia.

«L’application va simplifier la vie de nos clients. Ils vont savoir exactement ce qu’ils partagent, à qui, et quand. Quand on donne nos cartes pour nous identifier, on est réticent; là, ça va se faire en toute transparence et les utilisateurs gardent le contrôle», indique Annie-Josianne Bujold, conseillère aux relations publiques chez Desjardins.

Comment ça marche?

Les consommateurs peuvent télécharger gratuitement l’application sur leur téléphone et leur tablette par l’entremise de l’App Store ou de Google Play. Il faut ensuite s’inscrire en sélectionnant son institution bancaire.

Chaque fois que l’on voudra autoriser le partage d’informations comme notre nom, notre date de naissance ou notre adresse, on pourra le faire en utilisant Vérifiez.Moi.

«Le service permet de limiter la divulgation d’information. Uniquement les données qui sont nécessaires pour pouvoir vérifier votre identité auprès d’un fournisseur de service devront être demandées au consommateur et uniquement ces données-là seront partagées en temps réel depuis des sources de confiance. Si on a juste besoin de savoir mon âge par exemple, il n’y a que cette information qui sera fournie, souligne M. Serra. Le consommateur devra également consentir à chaque fois à la transmission des informations.»

Pour le moment, on peut lier Equifax, pour voir notre cote de crédit, et La Financière Sun Life. Dans les prochains mois, on devrait voir apparaître des compagnies de téléphonie et des organismes gouvernementaux.